Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
La quête des héros perdus - David Gemmell - Une autre vie
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
La quête des héros perdus - David Gemmell  [0 réponse]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.32/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien jeudi 17 avril 2008 à 14:49  

51J556HN2YL._SL500_BO2,204,203,200_PIsitb-dp-500-arrow,TopRight,45,-64_OU08_AA240_SH20_.jpg

Rappelez-vous la fin de Légende… La forteresse de Dros Delnoch est tombée face à l’ennemi nadir, elle n’est plus qu’un point de passage pour les hordes du Nord. L’Empire Drenaï n’existe plus. Sous la main de fer de Jungir, le fils du célèbre Tenaka Khan, les Nadirs continuent leur progression, se livrant parfois à des raids dans les territoires gothirs, à la recherche d’esclaves. Mais un jour, les esclavagistes capturent une jeune villageoise dont Kiall, un jeune homme timide, est amoureux. Comme un héros de légende, il va partir à la recherche de son aimée. Et il ne sera pas seul car, sortis de leurs retraites, viennent se joindre à lui les anciens héros de la bataille de Bel-Azar : Chareos, le maître d’armes, Beltzer le géant à la force colossale, et les deux archers Finn et Maggrig. L’un d’entre eux possède un secret qui pourrait bien changer la face du monde : dans ses veines coule le sang du Fléau nadir, et l’espoir du peuple drenaï. Il est le dernier Comte de Bronze !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Note : 08/10

Une paix toute relative règne sur les différents territoires. Les nadirs ont conquis de nombreux pays et sont actuellement la plus grande nation.

Ils sont menés par le dernier Khan en date, Jungir (fils de Tenaka), qui a fait assassiner tous ses frères et son propre père. Mais étant incapable de faire un enfant à l'une de ses femmes, il a laissé la vie sauve à sa soeur, afin qu'elle puisse, le cas échéant, donner un héritier de la même lignée.

Bien qu'une guerre ne soit pas à l'ordre du jour, les raids, des Nadrens continus. Ces esclavagistes vont de village en village et y capturent les plus belles femmes en vue de les revendre.

C'est dans l'un de ces villages que Ravenna a été enlevé.

Kiall, amoureux de la jeune fille, va rencontrer le comte afin de lui demander de l'aide, d'envoyer des troupes à la recherche des marchants de femmes.

Mais le comte ne semble absolument pas vouloir se mêler de l'affaire et Kiall, en colère, s'enflamme. Le comte, estimant que Kiall vient de lui manquer de respect, ordonne qu'il soit fouetté.

Alors qu'il subit son châtiment, Charéos, le maître d'arme traverse la cour juste à ce moment là. Ayant assisté à l'audience, il sait que le jeune homme ne mérite pas les nombreux coups de fouet qu'on lui inflige. Profitant de sa position au palais, il prétend que le comte n'a ordonné que 30 coups de fouet et détache le jeune.

Il l'emporte avec lui dans une auberge et soigne ses blessures.
Pendant que Kiall se remet doucement, Charéos de son côté, prépare sa fuite. Lui même à quelques problèmes avec le comte.
Il a eu "l'audace" de remettre le fils du comte à sa place pendant un cours. Le fils et le père, aussi prétentieux, imbu, caractériel et capricieux l'un que l'autre, ne supporte pas ce qu'ils estiment être de l'insubordination.

Charéos est un homme intelligent, il sait pertinemment que le comte va tenter de le faire tuer pour ce qu'il estime être un affront personnel.

Kiall qui a reconnu Charéos, est ravi d'avoir face à lui un des derniers véritables héros. Un des hommes qui se sont battus à Bel-Azar contre Taneka et ses guerriers nadirs.

Il lui explique ce qu'il cherche à faire, à savoir retrouver la piste des femmes qui ont été kidnappé dans son village et les sauver. Il veut surtout retrouver Ravenna dont il est amoureux.

Charéos qui au départ refuse de s'associer à cette quête complètement folle, se décide finalement à le suivre. Après tout, il est lui même en fuite et ne fuit vers rien ni personne. Alors pourquoi ne pas accompagner Kiall après tout.

Dans cette quête impossible, ils ne seront pas que tout les deux. Ils seront rejoints par d'autres compagnons de Charéos, qui eux aussi, se sont battus à Bel-Azar. Parmi eux se trouve Beltzer, un géant maniant la hache avec dextérité et Finn et Maggrig, deux archers de haut vol.

Mais ce n'est pas tout. Afin de trouver la piste des femmes, ils devront aller chercher Okas, un devin qui vit au pays des hommes tatoués.
Un pays qui se trouve par delà un portail, dans un autre monde.

Une fois de plus, David Gemmell livre là un roman épique.

Cette fois ci, j'ai eu le sentiment que l'auteur avait réuni deux des thèmes principaux des précédents livres : une mission parfaitement impossible qui est menée par d'anciens héros de guerre et l'enlèvement d'une femme.

J'y ai retrouvé un peu l'histoire de Druss, dont la femme avait également été kidnappée pour être revendue par des esclaves et qui avait tout quitté pour la retrouver. Traversant des pays entiers, se trouvant des compagnons pour l'aider dans sa quête et se découvrant des ressources insoupçonnées.

Des batailles, de l'humour, de l'amour, des hommes bourrus, d'autres pleins d'honneur, voilà de quoi sont fait les romans de Gemmell.
Le tout savamment mélangé pour en sortir à chaque fois le meilleur.

D'ailleurs, j'ai préféré celui au précédent "Le roi sur le seuil". Ce qui est pourtant contradictoire, car j'ai préféré Tenaka à Kiall ou Charéos.

Ces deux derniers sont chacun dans leur genre, des hommes très bien.

Kiall est un jeune homme fougueux, un peu naïf, mais à qui l'on pardonne tout cela en raison de sa jeunesse justement. De plus, c'est un doux rêveur.

Charéos est un personnage qui cache une grande blessure. Qu'il considère comme une honte. Mais c'est un homme de d'honneur, de principe. Un homme qui lorsqu'il offre son amitié, l'offre sans demi mesure. Charéos est un homme sur qui l'on peut compter.

Malgré cela, j'avoue que je leur ai préféré Tenaka, qui avait plus de charisme. Et j'ai d'ailleurs été très déçue de voir que Jungir, son fils, ne lui arrivait pas à la cheville, que ce n'était qu'un homme méchant et cruel.

Et ce petit groupe soudé malgré tout, à continuer d'avancer vers le but de départ, même lorsqu'ils ont réalisé que c'était une quête sans doute vouée à l'échec. Tous ces hommes n'avaient plus rien à perdre, alors pourquoi pas une dernière bonne action avant de s'éteindre ?

La fin est surprenant et donne très envie d'une suite..... mais je n'en dirais pas plus... Lisez ce cycle.



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
La quête des héros perdus - David Gemmell  [0 réponse]