Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
votre avis sur MON livre - Une autre vie
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
votre avis sur MON livre  [6 réponses]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ancien membre

avatar







Imprimer Permalien mardi 8 janvier 2008 à 20:00  


Voil?, ? force de lire beaucoup, de cotoyer des ?crivains, j'ai eu moi aussi envie d'?crire un roman. Personne ne le savait, je l'ai fait en toute discr?tion, d?s que j'avais un moment.

Aujourd'hui j'ai besoin de votre avis, franchement sans concession.
Je vous donne ? lire la premi?re page, les autres suivront sans doute.

Merci pour vos critiques ( mais doucement quand m?me parceque je suis fragile du dedans de ma t?te smiley sg3agyesg3ag.gif



Le Biscornu De La Frise Orientale



Les chemin?es fumantes enveloppaient Mod?ne d'une brume artificielle, et firent tousser Sigmund. Celui-ci se mit ? chanter doucement, puis de plus en plus fort, mais cessa de peur d'?tre ridicule. Il leva la t?te, r?veur, et observa les nuages... celui-ci ressemblait ? une rose. Celui-l? ? un coeur... Plus vite qu'il ne l'aurait pens?, il se retrouva devant la porte.

Rapidement, il sortit sa clef, et f?brilement, la fit tourner dans la serrure. Il n'avait pas abaiss? la poign?e que la porte s'ouvrit.
- J'ai pens? ? toi toute la journ?e!
Evelita se tenait l?, devant lui. Sa bouche r?veuse se fondait en une sorte de croissant de lune mielleux, et ses yeux brillaient comme deux ?toiles.
- Tu viens? Dit-elle.
Arriv? au salon, Sigmund s'assit dans un fauteuil et soupira. Un silence s'ensuivit. Puis Evelita , qui le regardait, lan?a doucement:
- Alors? Tu ne m'embrasses pas?
Sigmund sourit.
- Je fais durer le plaisir, dit-il.
Puis il ajouta:
- Approche...
Evelita s'ex?cuta, et Sigmund posa sur sa bouche un baiser silencieux. Puis un autre. Encore un.
- Je...
Mais elle n'eut pas le temps de finir sa phrase, ni m?me de la commencer, puisque Sigmund la gratifia cette fois d'un long et tendre baiser. Quand cela fut termin?, Evelita sourit.
- C'est toi qui embrasses le mieux de tous mes amants, dit-elle.
- Petite d?vergond?e, rit Sigmund. Apr?s avoir repris ses esprits, Sigmund lan?a:
- Tu sais, je...
- Chut... fit Evelita .
- Je...
- Il n'y a pas de mots...
- Si...
- Non...
- Si... je t'aime, Evelita .
Celle-ci fut prise d'un sanglot:
- C'est vrai? Oh... moi... moi aussi mon amour!
- Voici maintenant sept mois que tu m'es apparue. Et je n'ai jamais aim? une femme autant que toi. Car les autres ?taient des femmes ordinaires.
- Oh... c'est bien vrai?
- Oui, c'est vrai.
- Mon coeur... ce que tu me dis, c'est la chose la plus belle que jamais je n'ai entendue. Tu es aussi psychrigide ? l'int?rieur qu'? l'ext?rieur.
Sigmund rougit. Il se sentait bien. Au loin, un hippocampe criait. Tout pr?s, son coeur battait. L?-bas le jour passait... ici, tout ?tait arr?t?.
- Tu sais... j'ai aim?, tout ? l'heure, lorsque nous nous sommes embrass?s.
Il n'en fallut pas plus ? Evelita pour saisir le bras de Sigmund et lui offrir de nouveau un baiser enflamm?. Les deux ?tres eurent cette fois l'impression d'?tre emport?s dans une temp?te. Sur un oc?an rouge sang. Leurs souffles s'?chouaient invariablement dans les hurlements du vent, et les gifles des vagues leur faisaient fermer les yeux. C'?tait beau, c'?tait puissant, comme un tableau de Matisse, ou comme ''Bol?ro '' de Ravel. Tout rugissait autour d'eux, ils ?taient enferm?s dans une parenth?se qui les ?pargnait des griffes du cyclone, des griffes signant leur passage d'une trace de salive blanche et ?ph?m?re... tout tournait, des vertiges les prenaient, Sigmund ferma les yeux et eut l'impression de tintinabuller en haut d'un saule. Et soudain tout s'arr?ta.
- Marions-nous...
- Pourquoi n'est-ce pas d?j? fait?
Ils rirent. Ils ?taient heureux.
Toute la nuit, ils rest?rent enlac?s, ? parler, ou ? s'embrasser.
- Je t'ai d?j? parl? de R?my? Demanda Sigmund.
- Non.
- Il m'a dit un jour que je ne pourrais jamais s?duire qui que ce soit, m?me une folle.
- Il ne faut pas ?couter ce genre d'idioties... comment pouvait-il te dire ?a, ? toi, qui es si... pluriel!
- Tu ne le connais pas. Sa b?tise d?passe l'entendement.
- Je veux bien te croire!

Puis ils se promirent de s'aimer ?ternellement, et l'?ternit? commen?a pour eux.


Partager

 
 
 
 
 
 
Ancien membre

avatar







Imprimer Permalien mardi 8 janvier 2008 à 20:03  

Pour être tout à fait sincère avec vous , j'ai quand même pris des cours pour pondre ce chef-d'oeuvre

Allez donc voir ici

http://www.unpeudamour.com/

Je pense qu'ensuite quand j'aurai connu un immense succès, je me mettrai à la poésie smiley sg3agheartg3ag.gif


Partager

 
 
 
 
 
 
ΨVieuxcon
Administrateur
stars7.png


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1544 (0.34/Jour)
Inscrit(e) le: 07 novembre 2005
Imprimer Permalien mardi 8 janvier 2008 à 23:38  

héhé le patrocon se développe sous d'autre forme.


Mieux vaut être un phare qu'un grain de sable
vieuxcoin1.gif


Visiter son site

Partager

 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.34/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien jeudi 10 janvier 2008 à 14:36  

smiley sg3aggnag3ag.gif smiley sg3aggnag3ag.gif smiley sg3aggnag3ag.gif

Trop fort



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
votre avis sur MON livre  [6 réponses]