Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
Les vivants aussi - Herbjorg Wassmo - Une autre vie
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
Les vivants aussi - Herbjorg Wassmo  [0 réponse]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.32/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien jeudi 27 décembre 2007 à 09:46  

51C5D758WVL._AA240_.jpg

" Pour cadre de cette saga, le nord extr?me de la Norv?ge, au-del? du Cercle polaire, entre Tromso et les ?les Lofoten, un pays de fin du monde, de mer et de montagnes, de bruy?re et de m?res blondes. Aveuglantes, les nuits d'?t? ne sont que " lumi?re et cris de mouettes ". L'hiver, par les nuits glac?es de pleine lune, Dina, ma?tresse du domaine de Reinsnes, se barricade dans un pavillon pour vider des bouteilles, v?tue de sa grande houppelande fourr?e. Ou, d?fiant toutes les conventions de l'?poque, cette Walkyrie parcourt au galop les chemins de c?te sur un ?talon noir nomm? Lucifer, puis, rentr?e dans la grande demeure, elle chevauche son violoncelle, dont elle tire des accents sauvages, affolant toute la maison. [...] Un long po?me ?pique nourri de Bible et travers? par les bourrasques, tels les orages d'un Giono nordique. Un livre qui ferait un po?te de n'importe quel lecteur et qui, la derni?re page tourn?e, lui insuffle sa force et sa v?rit?. "

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Note : 07/10

Depuis la mort de Jacob, son mari, Dina s'est de nouveau enferm?e dans un mutisme profond.
Elle ne sort plus et marche de long en large pendant des heures dans sa chambre.

Son seul moyen de communication c'est son ardoise. Qu'elle n'utilise que rarement.

Elle pr?f?re vivre avec ses fant?mes, celui de Hjertrud sa m?re et celui de Jacob son ?poux.

Les seules sorties que fait Dina, c'est lorsqu'elle par en balade sur Lucifer son cheval.

Parfois Tomas la suite. Mais toujours de loin.

Petit ? petit, le ventre de Dina s'arrondit et tout le monde prend conscience qu'elle est enceinte. Jacob avant de mourir, aura tout de m?me eu le temps de concevoir un h?ritier.

Malgr? sa grossesse, Dina ne change rien ? ses habitudes et continue de monter ? cheval.

Ce qui rend tr?s anxieuse M?re Karen, qui craint la chute et la perte du b?b?.

Or justement, Dina fait une chute qui d?clanche l'accouchement.

Trop loin de la maison pour rentrer, Dina met au monde son fils dans l'?table de la propri?t?.

Et par la m?me occasion, retrouve la parole !

N'ayant pas assez de lait pour nourrir son enfant, on fait rapidement venir une nourrice, Stine, dont le b?b? vient de mourir.

C'est elle qui donnera le sein au petit Benjamin.

Reprenant du poil de la b?te, Dina d?cide de se secouer et de s'occuper des comptes de la boutique, ce qui d?plait fortement ? Niels.

Elle reprend ?galement en charge la gestion du domaine.

J'ai retrouv? avec plaisir les protagonistes du premier tome de cette trilogie.

J'avais quitt? une Dina fi?re et sauvage et j'ai retrouv? la m?me personne dans ce volume.

Dina est toujours aussi indomptable. C'est une femme qui ne s'en laisse pas compter, personne ne lui dicte sa conduite. Dina n'est pas vraiment une femme de son ?poque. C'est un peu comme si elle ?tait n?e trop t?t. Elle aime la libert? et n'en faire qu'a sa t?te.

Elle fait fi des conventions de la soci?t?, ne reste pas comme une gentille petite madame, ? sa place peut int?ressante de femme. Dina veut vivre pleinement. Peut lui importe ce que peuvent penser les autres. Peut lui importe de choquer.

Elle ne cherche pas non plus volontairement ? se mettre dans des situations qui, pour l'?poque sont jug?es choquantes, elle veut juste vivre et faire ce qu'elle a envie, quand elle en a envie.

Si fumer un cigare avec les hommes et boire un coup d?range ces messieurs, elle s'en fiche. Elle fumera son cigare quand m?me. Pourquoi s'en priverait-elle ?

Dina est un personnage vraiment attachant, plein de vigueur, de fougue, de force. Je l'aime beaucoup. J'aime sa fa?on de n'en faire qu'? sa t?te, mais sans non plus en faire trop. Ce n'est pas une femme m?chante ou ?go?ste. C'est juste une femme ? part.

J'aime beaucoup cette s?rie et je me r?jouie de savoir que le 3?me tome est dans ma biblioth?que.

Il y a cependant une chose que je trouve assez g?nante, dans l'?criture de Herbjorg Wassmo, c'est l'emploi constant du pr?nom des personnages.

Lorsqu'ils se parlent les uns les autres, c'est toujours "La Dina elle aime ceci....", "Le Niels il a fait ?a...", comme si la personne s'adressait au personnage en lui rappelant son pr?nom, des fois qu'entre temps il l'ai oubli?. Je trouve ?a assez aga?ant.

Maintenant, cela fait aussi sans doute partie de la fa?on de parler des gens du coin ? cette ?poque l?, je ne sais pas.

L'?criture de Wassmo est diff?rente ?galement. J'ai l'impression que les phrases ne sont pas construites de la m?me mani?re. Elles sont souvent tr?s courtes et coup?es de fa?on assez ?tranges.

Mais tout ceci ne g?che en rien le plaisir que j'ai eu ? lire ce livre. Et vivement la suite.



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
Les vivants aussi - Herbjorg Wassmo  [0 réponse]