Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
Estive, de Blaise Hoffmann - Une autre vie
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
Estive, de Blaise Hoffmann  [2 réponses]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ancien membre

avatar







Imprimer Permalien jeudi 27 septembre 2007 à 12:40  

9782881825927.gif

Mot de l'?diteur
Un ?t? berger dans une vall?e alpine, Blaise Hofmann romance son exp?rience avec Estive. Une suite d?images, de situations, de rencontres et de r?flexions constitue ce texte hybride. Truff? de r?f?rences litt?raires, contemplatif et r?solument moderne, ce carnet de route fait partager au lecteur l?exp?rience d?un jeune homme qui se trouve confront? ? la duret? et ? la beaut? de la vie des paysans et des bergers, et qui s?interroge sur l??cologie, l?exotisme des m?tiers ruraux et la solitude. Bien que cette histoire soit v?cue, il ne s?agit pas d?un t?moignage mais bien d?un texte litt?raire. Blaise Hofmann confirme son talent avec cette oeuvre ? l??criture fragment?e, tour ? tour incisive, cumulative, ample, ironique, argotique et populaire.

Mon avis
Blaise Hoffmann est un journaliste suisse qui a d?cid? de passer un ?t? dans les montagnes suisses, comme berger. Il nous raconte avec beaucoup de saveurs la difficult? des d?buts,le caract?re difficile et al?atoire des moutons, la monotonie des jours, les rencontres sympa ou moins sympa, il nous d?crit d'autres bergers, professionnels ceux-l?, leur gout pour leur travail. Blaise Hoffmann utilise le vocable r?gional dans son livre, et moi j'ai trouv? ?a vraiment g?nial. Pour les non-romands, il faut le dictionnaire fran?ais suisse pour comprendre certaines expressions. Ce que j'ai beaucoup aim? dans ce livre, c'est aussi la description d'endroits que je connais un peu et que je trouve sublimes.
Je vous incite ? lire ce livre si vous voulez ?tre d?pays? un peu diff?remment que par des livres " exotiques "

Ma note 8/10


PS R?my devrait appr?cier aussi, parce que je sais qu'il aime bien la r?gion au dessus du lac de l'Hongrin, et surtout son inn?narrable petite route ? lacet smiley sg3bgg29g.gif

Edit? Mardi 22 janvier 2008 :00:56 par Vieuxcon

Edit? Mercredi 23 janvier 2008 :16:09 par Vieuxcon


Partager

 
 
 
 
 
 
ΨVieuxcon
Administrateur
stars7.png


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1544 (0.34/Jour)
Inscrit(e) le: 07 novembre 2005
Imprimer Permalien mardi 6 novembre 2007 à 15:22  

Drôle de livre que ce livre. Et drôle d'impression aussi.
On dirait un carnet de bord de navigateur. Quelques impressions jetées ici et là en fonction de l'humeur.
Pas vraiment de style, mais des bouts de phrases, des humeurs.
Dommage il aurait suffit de peu. Simplement passer un peu plus de temps dans les descriptions. Par exemple le lac de l'Hongrin, pourtant si caractéristique. Bien sûr c'est un lac de barrage avec son barrage à arches et en courbe. Mais contrairement aux autres lacs, le barrage n'est pas dans la largeur du lac, mais dans le milieu de sa longueur. Il barre un goulet qui dévale perpendiculairement à la vallée juste en face de la route aux 47 ponts.
On saute dans la vallée voisine de Leysin pour se retrouver dans le restaurant tournant, qui n'est pas au centre du village, comme pourrait le penser un lecteur qui ne connaît pas le lieu. Le restaurant, tournant il est au bord d'une parabole inclinée vers le sud, qui surplombe Leysin, avec au centre de la parabole le halfpipe des surfeurs, et à la crête opposée les deux tours d'ails, que le berger aura sans doute contourné par un chemin étroit, alors que le touriste lui aura laissé sa voiture à Leysin pour rejoindre le restaurant en téléphérique.
C'eût été profitable, justement pour opposer la disneylisation des Alpes aux vallées préservées à coup de subventions, pour l'armée ou natura 2000, que l'auteur décrive un peu ce passage d'un monde à l'autre, depuis la crête ou tu dois voir et l'un et l'autre. J'eusse aimer, que Blaise Hoffmann montre mieux encore, la proximité géographique de ces deux mondes, car il décrit très bien comment ils se côtoient, sans même se voir.
Et c'est pourtant là le charme de ce livre: La vision par un citadin économe, du mode de vie, a priori folklorique des bergers. Et la prise de conscience de l'utilité pour la beauté du paysage. C'est sans doute là aussi, tout le charme de la Suisse, d'avoir su préserver, quelque en soient les prétextes, un état suffisamment fort pour mettre au service de la communauté, une partie non négligeable de son économie.

Edité Mardi 6 novembre 2007 :15:23 par Vieuxcon


Mieux vaut être un phare qu'un grain de sable
vieuxcoin1.gif


Visiter son site

Partager

 
 
 
 
Estive, de Blaise Hoffmann  [2 réponses]