Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
Moka de Tatiana de Rosnay - Une autre vie
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
Moka de Tatiana de Rosnay  [2 réponses]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
ΨVieuxcon
Administrateur
stars7.png


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1544 (0.33/Jour)
Inscrit(e) le: 07 novembre 2005
Imprimer Permalien mardi 24 janvier 2006 à 14:50  

9782259202138.gif

Tatiana de Rosnay à ceci de particulier qu'elle glisse sur les paysages que traversent ses héros en en esquissant à peine les contours. J'aurais aimé parfois entrer plus profondément dans l'histoire, happé par le lieu, le décor, les odeurs, les couleurs. Les couleurs?
Justement je me suis demandé si ce n'était pas elle qui était daltonienne, maladie qu'elle prête au mari de l'héroïne. Si ce n'était pour ça, par crainte de ça qu'elle n'entrait pas plus dans la description des objets ou de lieus.
Car elle connaît l'art de la description Tatiana. Dès qu'elle veut vous parler du ressenti ou des doutes, elle vous entraîne au plus profond de l'âme. Elle sait extirper d'une situation, ce petit rien qui vous fera basculer du côté du raisonnable ou de celui de l'improbable.
Bref je me suis plongé dans mon bain avec un moka serré que je n'ai quitté qu'à la fin. J'ai suivi Tatiana sur le chemin tortueux du doute, inventé des fins, ou suivi des pistes sans issue, au gré de son imagination. Je me suis lancé sur la piste du propriétaire d'une mercedes moka. J'ai connu l'autre facette de ma propre histoire, le doute de ceux qui attendent le réveil. J'ai retrouvé les travers et les qualités des flics, pour lesquels un uniforme ne suffit pas à dissimuler l'humanité. Je me suis souvenu de la sympathie et de l'empathie du personnel soignant.
J'ai adhéré à l'histoire et j'en suis ressorti intact. Mais conforté dans l'idée que quelque part une balance mesure le bonheur, et retire aux uns ce qu'elle donne aux autres.
GS_a08e83ab8971c26e72981cb9b11f9af4.png

-Edité le: Mardi 24 janvier 2006 à 23:01 par Vieuxcon-

-Edité le: Mardi 31 janvier 2006 à 21:00 par Gene-

Edité Dimanche 29 avril 2007 :21:30 par Vieuxcon


Mieux vaut être un phare qu'un grain de sable
vieuxcoin1.gif


Visiter son site

Partager

 
 
 
 
 
 
Ancien membre

avatar







Imprimer Permalien mardi 24 janvier 2006 à 21:23  

Que dire d'autre après ce qu'écrit si justement Rémy ? Tout d'abord vous livrer 4éme de couverture :


Quatrième de couverture
Justine a 40 ans, un mari britannique, Andrew, et deux enfants. Elle travaille en tant que traductrice free-lance et mène une petite vie tranquille. Mais un mercredi après-midi, tout va basculer. Son fils adolescent est renversé par un chauffard en plein Paris. L'inconnu prend la fuite, des témoins ont à peine le temps de noter quelques chiffres de la plaque d'immatriculation. Sérieusement blessé, Malcolm sombre dans le coma. L'enquête piétine.
Justine et Andrew, sous le choc, s'enlisent dans la rancœur, l'incompréhension. Leur couple se fragilise. Contre l'avis de son mari, de ses parents, Justine ne renonce pas à retrouver le responsable de l'accident. Qui était au volant de la Mercedes ancien modèle couleur ""Moka"" ? La seule personne qui soutiendra Justine, c'est sa belle-mère, la ""so British"" Arabella, personnage aussi fantasque que surprenant. L'enquête les mènera dans une ville balnéaire du sud de la France, au seuil d'une villa qui surplombe la plage de la Côte des Basques. Mais au bout de la route, à qui, à quoi Justine sera-t-elle confrontée
?

Voilà, après ça je vais juste rajouter que j'ai beaucoup apprécié ce livre qui m'a fait pleurer, mais rire aussi, que j'ai vibré avec cette mère si opiniâtre, que j'ai aimé les portraits des personnages, si bien ciselés, je me suis laissée emportée par ce livre dans des flots d'émotion.J'ai trouvé le va et vient entre les deux cultures françaises-anglaises très intéressant.J'ai souri aussi au passage, reconnaissant ci et là un peu de ce que je connais de la vie de l'auteur : le chat de ses amis, quelques prénoms essaimés ici et là....voilà, c'est ça j'ai eu parfois une impression de familiarité, de déja connu.
J'ai aussi été soufflée par le dénouement, si imprévu.
C'est un très beau et bon roman, à LIRE ABSOLUMENT sous peine de vraiment passer à côté de quelque chose :bj:

:etoile::etoile::etoile::etoile:


-Edité le: Mardi 24 janvier 2006 à 21:26 par Gene-

-Edité le: Mardi 24 janvier 2006 à 21:32 par Gene-


Partager

 
 
 
 
Moka de Tatiana de Rosnay  [2 réponses]