Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
Equation à deux inconnues de Philip G. Walcott - Une autre vie
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
Equation à deux inconnues de Philip G. Walcott  [2 réponses]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.33/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien dimanche 22 avril 2007 à 16:27  

9782951872622.gif

Le 4 novembre 1980, un meurtre est commis dans le labo photo d'un lycée. L'enquête piétine. Nicolas Perez, inspecteur de police et beau-frère de la victime, va prendre un congé sans solde pour tenter de résoudre le mystère de l'intérieur.
En prenant un poste de maître auxiliaire, il va découvrir le monde de l'Education nationale.
Son arrivée au lycée va bouleverser la vie d'une jeune enseignante psychologiquement perturbée qui n'a jamais connu l'amour ni le sexe.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Note 04/10

Catherine Delerme est retrouvée morte, étranglée dans le labo photo du lycée où elle exerce en tant que prof de maths.

Fabienne Marcellin, la soeur de la victime, est anéantie par le meurtre et demande à son petit ami, Nicolas Perez, inspecteur de police, de tout mettre en oeuvre afin de trouver l'assassin. Celui accepte. Il va prendre un congé sans solde et, avec l'accord de son supérieur, prendre le poste de Catherine en tant que prof de maths. Commence alors pour lui, un travail d'infiltration.

Au cours de son enquête, il va rencontrer Mary Scott, professeur d'anglais. Mary a été élevé par des parents très croyants, qui l'ont éduqué dans la crainte de la colère de Dieu. La honte des relations sexuelles en dehors du mariage. Ils ont fait de Mary une personne terriblement coincée, honteuse de son fort penchant pour l'exhibitionnisme, fragile, mais qui a tout de même su tenir tête à son père en choisissant d'exercer son métier loin de lui, en région parisienne.

La rencontre de ces deux personnages aux caractères et aux attentes si différentes, sera pour le moins détonante.

Le principe du changer de point de vue à chaque chapitre est original et très intéressant. J'ai ainsi pu voir comment une même situation était vécue, selon Mary ou Nicolas.

Nicolas, qui au lieu de penser à son enquête, pense uniquement au corps superbe de sa collègue et à la façon dont il va pouvoir la mettre dans son lit.
Venu dans le lycée pour mener une enquête, il semble oublier très rapidement l'objet de celle ci pour se concentrer uniquement sur son envie de tromper sa petite amie.

Mary elle, est vraiment très bien décrite par l'auteur. Son personnage est bien plus en profondeur et j'ai bien ressenti la dualité de ses sentiments, de ses émotions. Elle craint les hommes, le sexe, est toujours vierge. Mais d'un autre côté, elle est tombée amoureuse de Nicolas dès qu'elle l'a vu. Elle ne rêve plus que de mariage, de soirées tendresses, de relations sexuelles avec lui.
Elle se crée une relation et un monde totalement utopique.
C'est une personne très perturbée par son éducation. D'un autre côté, elle assume plutôt bien je trouve, son côté exhibitionniste. C'est une allumeuse de première, à se balader avec des vêtements ultra moulants et pas de dessous.
A mon avis, Mary aurait besoin d'une trèèèèèèèèèès longue thérapie avec un bon psy.
Néanmoins, elle est le seul personnage que j'ai apprécié.

Je n'ai pas franchement aimé cette lecture. Bien que dès les premiers mots du livre, l'affaire du meurtre soit lancée, elle est malheureusement très vite oubliée et reléguée au second plan quand ce n'est pas carrément aux oubliettes.

En effet, je n'ai vraiment pas eu l'impression de lire un polar. Quant aux rouages de l'Education nationale, ils sont assez peu abordés. Rien de neuf sous le soleil, rien que je ne sache déjà : la hiérarchie entre les profs, les classes surchagées ... j'étais en cours dans les années 80, c'était comme ça effectivement, mais ça l'est toujours.

J'ai plutôt eu l'impression de lire un roman sur les pulsions sexuelles de deux personnes plutôt qu'autre chose.

J'ai eu le sentiment que certaines situations ou certaines choses m'étaient bêtement imposées : comme de bien entendu, le beau-frère de la morte à une licence de maths et peut être embauché comme ça, d'un claquement de doigt, Nicolas voit un pion entrer dans un sex shop alors hop, il flaire tout de suite un truc louche et pense qu'il peut être coupable, alors que sa collègue qui se promène toute la journée en cours, sans slip ni soutif, ça ne l'interpelle visiblement pas, etc... autant de choses qui, pour moi, sont des incohérences, des invraisemblances qui me font dire qu'en fait ce roman n'est pas franchement approfondit.

Edité Mercredi 23 janvier 2008 :18:19 par Vieuxcon



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
 
 
Ancien membre

avatar







Imprimer Permalien lundi 2 juillet 2007 à 17:40  

Comme Val, je n'ai pas trop aimé ce livre. Le suspens est plutôt de savoir si Nicolas va réussir à se mettre au lit avec Mary, que de savoir qui a tué. C'est vrai que je m'attendais à un polar plus classique, et j'ai trouvé les personnages à peine esquissés. Il n'y a que Mary qui sort un peu du lot et qui est plus étoffée que les autres. L'éducation nationale de l'époque est décrite en filigrane. Et finalement on en sait très peu sur les suspects.
J'ai trouvé l'écriture un peu laborieuse, surtout dans les deux premiers tiers, mais sur la fin lorsque l'action reprend le dessus, l'écriture devient plus fluide, heureusement.
Et il y a un truc que j'ai trouvé énervant, c'est la reprise mot pour mot des dialogues entre Nicolas et Mary : l'un et l'autre narrent exactement ce qu'ils se sont dit et cela donne un sentiment de lourdeur au livre.
Et comme Val j'aurais aussi aimé savoir ce que devient Mary.

Au final une lecture plutot mitigée.
Je mettrai 5/10

Ce livre m'a été offert par les éditions QUORFING , merci smiley sg3agg29g.gif


Partager

 
 
 
 
Equation à deux inconnues de Philip G. Walcott  [2 réponses]