Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
Le chat qui lisait à l'envers de Lilian Jacks - Une autre vie
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
Le chat qui lisait à l'envers de Lilian Jacks  [0 réponse]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.34/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien dimanche 11 février 2007 à 20:32  

2264017295.01._AA240_SCLZZZZZZZ_.jpg


Pour Jim Qwilleran, ancien chroniqueur criminel, un poste de rédacteur artistique est une véritable gageure étant donné qu'il ne connaît rien à la question. Très rapidement, il se rend compte que son véritable travail consiste à contrebalancer celui d'un féroce critique d'art, attaché au même journal et détesté de tout le monde. Pourtant la maison de celui-ci est un véritable musée, sa table celle d'un fin gourmet et l'homme lui-même est brillant et satirique. Il possède aussi un chat siamois aristocratique, Kao K'o Kung - Koko pour Qwilleran - qui apprécie les vieux maîtres et sait lire à l'envers les manchettes de journaux. Dans le monde apparemment paisible des beaux-arts, trois morts brutales se produisent et c'est grâce au flair de Koko...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
NOte : 08/10

Jim Qwilleran, qui vient de subir un revers de fortune dans sa carrière journalistique, se voit postuler au Daily Fluxion, pour un poste où il sera chargé de dresser le portrait d’artistes.

Bien que ne connaissant rien au milieu de l’art, Jim se laisse tenter, d’autant plus qu’il est particulièrement curieux de connaître George Bonifield Mountclemens III, le critique d’art du journal qui semble s’être mis à dos tous les artistes de la ville.

Les choses s’emballent lorsque Earl Lambreth, propriétaire d’une galerie et époux de Zoé artiste peintre, est retrouvé mort poignardé.

Très intéressé par l’affaire et par la veuve, Jim tente discrètement de découvrir ce qu’il s’est passé.

Et pour cela il sera aidé par le plus improbable des collègues…… le chat siamois de Mountclemens, Kao K’o Kung, qui a plus d’un tour dans sa moustache.

Je me suis régalée à la lecture de ce livre.

Si l’enquête policière en elle-même n’est pas une intrigue particulièrement difficile, le livre dans sa globalité est un pur régal. Très facile et très rapide à lire, c’est une petite bouffée de fraîcheur et d’humour.

L’auteur décrit le chat siamois avec une telle finesse et un tel amour des chats que j’avais l’impression de l’entendre ronronner auprès de moi. Et Dieu sait que pourtant, les Siamois ne sont vraiment pas mes chats préférés, mais on ne peut faire autrement que d’apprécier Koko qui sort vraiment de l’ordinaire.

Une série de livre que je vais continuer avec plaisir.



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
Le chat qui lisait à l'envers de Lilian Jacks  [0 réponse]