Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
La compagnie noire de Glen Cook - Une autre vie
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
La compagnie noire de Glen Cook  [0 réponse]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.33/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien vendredi 9 février 2007 à 17:44  

2290330582.08._AA240_SCLZZZZZZZ_.jpg


Depuis des siècles, les traditions et souvenirs de la compagnie noire sont consignés dans les présentes annales. Depuis des siècles, la troupe se loue au plus offrant et les batailles qu'elle a livrées on déjà rempli maints volumes. Jamais pourtant elle n'aura traversé de période aussi trouble. Entrée au service de la dame et de ses sorciers maléfiques, la compagnie participe à l'une des plus sanglantes campagnes de son histoire. Les combats incessants, la magie noire qui empuantit l'air, bientôt les hommes tombent comme des mouches, et ceux qui restent debout commencent à se demander s'ils ont choisi le bon camp. Ce sont des mercenaires, ils sont dépravés, violents et ignares, sans foi ni loi, mais même eux peuvent avoir peur, très peur...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Note : 06/10

La compagnie noire est une compagnie de dur à cuir. Elle est composée d’hommes qui n’ont rien à perdre et ne connaissent pas la peur. Ou presque….

De ces hommes ont ne sait rien. Ils n’ont plus de passé, pas d’attaches, pas de familles. Une famille ils s’en sont créé une autre en intégrant la compagnie noire.

On ne les connaît que par leur surnom : Toubib, Qu’un œil, Tam-tam, Corbeau, Gobelin…. Et sous des airs de sauvages, se cache parfois un peu de tendresse.

Volesprits, un des Asservis de la Dame vient de les engagés afin de repousser les rebelles et de faire triompher la Dame.

Mais rien ne semble être finalement ce qu’il devrait….

Ce sont les annales de cette compagnie qui sont consignées dans ce livre, écrites de la plume de Toubib, qui, comme son nom l’indique, est le médecin de la compagnie noire.

Il m’est particulièrement difficile de faire un résumé de ce live tant il m’a semblé……… brouillon.

Si la lecture n’en ai pas complètement repoussante, elle n’est pas non plus une sinécure. Il m’a fallu « forcer » un peu parfois. Outre le fait que tout le livre me paraissait sombre, l’histoire en elle-même m’a semblé cafouiller plus d’une fois.

Les personnages ne sont pas assez approfondis, mais malgré tout, je me suis attachée à Corbeau, un homme torturé et pas si mauvais bougre.

Et bien sûr, il y a Toubib. Mon préféré. Il est le seul personnage ayant une véritable consistance, sans doute du fait que ce soit lui qui rédige les annales et qu’il nous livre très souvent ses propres sentiments.
Un livre ni mauvais ni bon en somme. Disons que je ne regrette pas de l’avoir lu, mais que je ne vais pas non plus me jeter sur la suite. Si l’occasion se présente, je lirais les autres tomes, sinon ce n’est pas bien grave.

Edité Mercredi 23 janvier 2008 :20:41 par Vieuxcon



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
La compagnie noire de Glen Cook  [0 réponse]