Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
L'âme du mal de Maxime Chattam - Une autre vie
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
L'âme du mal de Maxime Chattam  [0 réponse]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.32/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien lundi 22 janvier 2007 à 12:57  

2749903637.01._AA240_SCLZZZZZZZ_.jpg

Abandonnés au fond de la forêt ou de hangars vétustes, des cadavres comme on n'en a jamais vu, mutilés de façon rituelle, porteurs de messages cabalistiques semblables à ceux que laissait derrière lui le Bourreau de Portland, avant qu'une balle dans la tête ne vienne à bout de sa carrière... Le tueur serait-il revenu d'outre-tombe ? S'agit-il d'une secte particulière qui prélève toujours les mêmes morceaux du corps de ses victimes pour d'étranges cérémonies ? Des bibliothèques ésotériques aux égouts de la ville, l'inspecteur Brolin et une jeune étudiante en psychologie plongent dans une enquête infernale, tandis que la police scientifique et la médecine légale se perdent en conjectures. Et peu à peu, des brumes mystérieuses de la Willamette River va surgir un secret effroyable que nos deux limiers devront affronter au péril de leur âme.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

[color=#ff00ff]Note : 08/10[/color]

Joshua Brolin – policier et profiler – enquête actuellement sur les meurtres de plusieurs jeunes femmes, dont les corps ont été retrouvés terriblement mutilés, les avants bras des victimes ont été coupés et une étrange marque de brûlure faite à l’acide apparaît sur leur front.

A force de travail, Josh réussi à remonter la piste du tueur en série et lorsque, avec son équipe, il arrive au domicile de celui-ci, c’est de justesse qu’il l’empêche de commettre un autre meurtre et qu’il sauve ainsi la vie de Juliette, une jeune étudiante.

Un an après les faits, un nouveau cadavre de femme est découvert dans une maison abandonnée au cœur d’une forêt.

Les avants bras sont coupés, son front est marqué à l’acide et le corps est truffé de coups de couteau.

Le modus operandi rappelle fortement aux enquêteurs, les meurtres atroces qu’avait commis Leland Beaumont.


Tous les indices, que ce soit, la façon de tuer, les marques laissées, jusqu’aux preuves d’ADN, tous, ramènent à la personne de Leland.


De quoi rendre fortement perplexe les enquêteurs, à plus forte raison, Josh, qui revoit encore la balle qu’il a tiré faire exploser la tête de Leland.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce thriller psychologique. Je me suis sentie plongée dans le roman dès les premières pages. L’écriture de l’auteur est agréable et le personnage de Josh attachant.


Quant à l’histoire en elle-même, c’est, tout au long du livre, une montée en puissance vers l’horreur, la barbarie, la peur. Pas un instant de répit n’est laissé au lecteur, notre imagination est sans cesse mise à contribution.

J’ai hâte de lire la suite de cette trilogie.



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
L'âme du mal de Maxime Chattam  [0 réponse]