Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
Nécropolis de Herbert Lieberman - Une autre vie
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
Nécropolis de Herbert Lieberman  [2 réponses]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.34/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien mardi 16 janvier 2007 à 11:53  

2020259206.01-A1X6FK5RDHNB96._AA240_SCLZZZZZZZ_V59723172_.jpg

Paul Konig est le médecin-chef de l'Institut médico-légal de New York. Avec plus de quarante ans d'expérience, c'est une sommité au diagnostic parfait ; son jugement fait loi et tous le respectent. L'implacable médecin n'a qu'une faille : le naufrage de sa vie de famille. Sa femme, morte d'un cancer, sa fille disparue et qu'il sait en danger. Noyant sa peine dans un travail acharné, Konig doit résoudre une affaire peu ordinaire : un véritable cimetière a été retrouvé sur les berges du fleuve. La marée a tout brassé et pêle-mêle se trouvent bras, jambes, doigts, orteils et débris anatomiques. Combien de corps, hommes ou femmes, jeunes ou vieux, comment sont-ils morts et pourquoi sont-ils là ? Hanté par la disparition de sa fille, Konig aux doigts de fée reconstitue patiemment les corps mutilés.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Note : 06/10

Paul Konig, médecin légiste proche de la retraite et veuf, rencontre de nombreux soucis, tant dans sa vie privée que dans sa vie professionnelle.

En effet, un de ses collègues à la dent longue. Très longue. Et tente tout ce qu’il peut en coups bas et plans foireux, pour prendre la place de Paul qui est à la tête du service.

De plus, Paul doit faire face à la disparition de sa fille, cette dernière ayant quittée le domicile familial il y a quelques mois.

De temps en temps, elle téléphone à son père, mais ne parle pas, elle reste juste en ligne, sachant pertinemment que cette ligne est sur écoute et que son père tente tout pour la retrouver.

Professionnellement, Paul se trouve confronter à une étrange affaire. De nombreux morceaux de cadavres viennent d’être rejetés par la rivière. Des morceaux de jambes, de bras, des pieds sans doigts de pieds… mais surtout pas de têtes….

Un livre très noir, où tout n’est que mort, trahison, jalousie, tristesse……. Pas une once d’espoir.

Paul est un personnage particulièrement désagréable, je ne me suis pas du tout attachée à lui, ni à l’histoire. Cet homme est désagréable au possible avec ses collègues policiers qui font ce qu’ils peuvent pour l’aider, que ce soit dans les enquêtes pour meurtres ou dans l’enquête pour rechercher sa fille.

Au fil des pages, plus j’en apprenais sur lui, plus il m’était désagréable. Il était un père déplorable, très exigent avec son enfant, pas de tendresse, ce qui fait que je n’ai pas su suivre sa « douleur » de père qui cherche à tout prix son enfant, je n’ai pas cru à sa peine.

J’avais hâte de finir ce livre tant il ne m’intéressait pas le moins du monde. De plus je n’ai pas non plus apprécié la façon d’écrire de l’auteur.



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
 
 
ΨVieuxcon
Administrateur
stars7.png


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1544 (0.34/Jour)
Inscrit(e) le: 07 novembre 2005
Imprimer Permalien mardi 16 janvier 2007 à 12:07  

Oh la Val!
Bon le récit de la 4ème de couverture me tentait bien. Mais ton commentaire me refroidi.
On verra je ne le lirais que s'il passe à porté de main.:s


Mieux vaut être un phare qu'un grain de sable
vieuxcoin1.gif


Visiter son site

Partager

 
 
 
 
Nécropolis de Herbert Lieberman  [2 réponses]