Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
Elric des dragons de Michaël Moorcock - Une autre vie
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
Elric des dragons de Michaël Moorcock  [4 réponses]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.34/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien mardi 26 décembre 2006 à 14:31  

2266155598.01._AA240_SCLZZZZZZZ_V62198655_.jpg

Melniboné, l'île aux Dragons, régnait jadis sur le monde. Désormais les Dragons dorment et Melniboné dépérit. Sur le trône de Rubis siège Elric, le prince albinos, dernier de sa race, nourri de drogues et d'élixirs qui le maintiennent tout juste en vie. La menace plane ; alors il rend visite au Seigneur du Chaos, Arioch, et conclut un pacte avec lui. Il s'engage ainsi sur le chemin de l'éternelle aventure : le Navire des Terres et des Mers le porte à la cité pestilentielle de Dhozkam, et son destin le pousse à franchir la Porte des Ténèbres ; au-delà, deux épées noires attendent leur maître et leur victime...


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Note : 07/10

Elric de Melniboné est un empereur albinos aux yeux de rubis, qui maîtrise la magie mais doit, pour survire, prendre des potions qui fortifient son sang défaillant. Il est jalousé par Yyrkoon, son cousin, qui n’a qu’un rêve, usurpé le trône et gouverner L’île aux dragons. Il ne lui jalouse pas seulement le trône, mais également Cyromil, sa sœur, qui vit une histoire d’amour avec Elric.

Lorsque des vaisseaux ennemis attaquent Melniboné par voie de mer, Elric part, avec une armée et notamment Yyrkoon se battre. Alors que la victoire est proche, Elric, affaiblit et manquant de force, tombe à terre et perd connaissance. Lorsqu’il rouvre les yeux, c’est pour voir le visage mauvais d’Yyrkoon et l’entendre lui annonce qu’il est le nouvel empereur car Elric va mourir. Et sur ces mots, Yyrkoon précipite Elric à la mer. Coincé dans son armure, Elric est attiré par le fond et se sent mourir.

Mais c’est sans compter sur une formule dont Elric se souvient et qui fait venir a lui, sans qu’il l’ait vraiment souhaité, Straasha, l’Elémentaire de l’eau, qui lui sauve la vie et l’aide à retourner à Melniboné. C’est là, qu’il attend le retour d’Yyrkoon qui n’en croit pas ses yeux ! Mis aux arrêts, Yyrkoon n’a qu’une idée, se venger et tuer son cousin qu’il ne juge pas digne de régner. Il réussi à prendre la fuite avec Cymoril en otage.

Elric décide alors de partir à la recherche de la femme qu’il aime avec, pour l’aider : la magie, le Navire des Terres et des Mers, une petite armée et son fidèle ami Dyvim Tvar.

J’ai trouvé ce livre d’une écriture très simple (mis à part les noms qui, comme souvent en Fantasy, sont un peu tordus lol), l’action commence dès les premiers pages et je me suis tout de suite sentie bien avec le personnage principal.

Ce pauvre Elric, qui déjà part avec un sacré handicape du fait qu’il soit albinos et faible, mais qui souhaite gouverner différemment de ses prédécesseurs, plus « doucement » et sans magie.

J’ai bien aimé ce livre, mais sans plus. C’est un peu comme si je n’arrivais pas à me faire une opinion franche. J’ai donc hâte de lire la suite pour avoir une idée plus précise et plus claire.

Rendez-vous pour le tome 2.



Edité Mercredi 23 janvier 2008 :18:18 par Vieuxcon



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
 
 
Ancien membre

avatar







Imprimer Permalien mardi 26 décembre 2006 à 18:40  

Ca a l'air un peu space ce livre...mais comme l'action commence tôt ça doit être agréable à lire.

Y a combien de tomes, Val ?


Partager

 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.34/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien vendredi 29 décembre 2006 à 20:47  


Citation de Gene :

Ca a l'air un peu space ce livre...mais comme l'action commence tôt ça doit être agréable à lire.

Y a combien de tomes, Val ?



Je voudrais pas dire de bêtises mais il me semble qu'il y en a pas loin d'une vingtaine. Qui se décomposent en plusieurs cycles



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
Elric des dragons de Michaël Moorcock  [4 réponses]