Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
L'attentat - Une autre vie
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
L'attentat  [2 réponses]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.32/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien mardi 17 octobre 2006 à 13:13  

2266162691.01._PE05_OU08_SCMZZZZZZZ_V41122417_.jpg

Dans un restaurant de Tel Aviv, une jeune femme se fait exploser au milieu de dizaines de clients. À l'hôpital, le docteur Amine, chirurgien israélien d'origine arabe, opère à la chaîne les survivants de l'attentat. Dans la nuit qui suit le carnage, on le rappelle d'urgence pour examiner le corps déchiqueté de la kamikaze. Le sol se dérobe alors sous ses pieds: il s'agit de sa propre femme. Comment admettre l'impossible, comprendre l'inimaginable, découvrir qu'on a partagé, des années durant, la vie et l'intimité d'une personne dont on ignorait l'essentiel? Pour savoir, il faut entrer dans la haine, le sang et le combat désespéré du peuple palestinien...

--------------------------

Note : 08/10

Voilà une façon pas comme une autre de vivre un attentat. En effet, on pense toujours aux victimes sur place, on partage leurs douleurs, l'horreur de la chose. On en veut au kamikaze, à l'assassin...

Mais jamais jusqu'a présent je n'avais pensé aux proches du kamikaze. Peut-être que dans un coin de ma tête, je supposais qu'ils étaient tous au courant. Tous "pareil", des fanatiques, des tueurs aveugles.

Et là, justement, Yasmina Kahadra met le doigt juste là où on ne s'y attend pas. Le mari. La personne la plus proche du kamikaze et qui pourtant ne savait pas, n'a rien vu, rien "suspecté". Amine qui se retrouve à son tour la cible des "autres", ceux qui le mettent dans le même panier que sa femme.

Pauvre Amine, complètement dépassé par tout ça. Tellement choqué et surpris. Il ne sait pas, il ne sait plus. Qui était sa femme ? Et finalement qui est-il lui ? Pourquoi ? Qu'est-ce qui a fait de sa femme une tueuse ? Et toujours ces questions qui le torturent : pourquoi ? et qu'aurait-il pu faire pour éviter ça ?

Amine part à la recherche de la vérité et s'y perd. J'ai aimé ce roman qui abordait un sujet sensible avec une belle écriture.

En revanche, la fin m'a surprise. Je ne sais pas ce que j'aurais préféré comme fin, mais pas celle ci.

A lire.



Edité Mardi 17 octobre 2006 :15:34 par Vieuxcon

Edité Dimanche 29 avril 2007 :20:23 par Vieuxcon



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
 
 
Ancien membre

avatar







Imprimer Permalien dimanche 22 octobre 2006 à 10:25  

Val, tu as raison, c'est un livre à lire absolument. Je ne l'aurais jamais fait, si ma bibliothècaire ne me l'avais mis d'office entre les mains, en me disant qu'il fallait absolument que je le lise. Heureusement. J'ai beaucoup apprécié la lecture de ce livre et il m'a apporté beaucoup d'étonnement.


Partager

 
 
 
 
L'attentat  [2 réponses]