Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
La plage d'Ostende de Jacqueline Harpman - Une autre vie
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
La plage d'Ostende de Jacqueline Harpman  [6 réponses]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.32/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien vendredi 18 août 2006 à 15:03  

2253062693.08._PE05_OU08_SCMZZZZZZZ_.jpg



"Dès que je le vis, je sus que Léopold Wiesbek m'appartiendrait. J'avais onze ans, il en avait vingt cinq.. je lus ma vie sur son visage et d'un instant à l'autre, je devins une femme à l'expérience millénaire".

Prise ainsi par une passion que rien n'étreindra, Emilienne devra des années attendre son heure. Talentueux, beau, aimé des femmes, Léopold fait un mariage d'argent pour pouvoir se consacrer à la peinture. La jeune fille va lentement tisser sa toile, ne reculant devant rien, sacrifiant au passage quelques existences. Des années plus tard, après la morte de son amant, Emilienne désespérée, mais sans remords, demeurera certaine que c'était le prix à payer pour vivre sa passion.

-----------------------------------------

Note : 08/10

Lorsque je pense à ce livre, une couleur me vient tout de suite à l'esprit : gris. Pas un gris terne, triste ou ennuyeux. Non, le gris de la passion, de l'amour. De la peinture de Léopold. Des yeux de Léopold. De la plage d'Ostende.
Le plus troublant c'est que je me suis rendue avec une amie (qui m'a fait découvrir ce livre) à Ostende il y a quelques mois et que le temps était justement.... gris ! De quoi me transporter dans l'histoire dès les premières pages.

Emilienne aime. Elle aime passionnément malgré ses 11 ans. Elle sait. Elle sait que c'est lui. Qu'il n'y aura dans son coeur que lui, même si d'autres hommes traverseront sa vie, seul Léopold sera son unique amour. Elle saura attendre son heure. Pas trop tôt, ne pas risquer de se tromper. Et lorsque Léopold "verra" vraiment Emilienne, pour lui aussi, elle sera l'unique.

Leur vie ensemble, leur amour ne sera pas facile. Il faudra faire avec les convenances. Blandine, l'épouse légitime de Léopold, qui refuse le divorce, est constamment malade, mais qui aux toutes dernières heures de la vie de Léopold, laissera les amants en tête à tête. Charles, l'époux d'Emilienne, Esther leur fille.

Un roman sur l'amour, mais pas un roman d'amour. Une fois de plus, la plume de Jacqueline Harpman coule sur le papier pour nous faire voyager.

Un très agréable moment de lecture. Néanmoins un poil en dessous de "La dormition des amants".


-Edité le: Vendredi 18 ao&urcirc;t 2006 à 15:04 par Vieuxcon-



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
 
 
Ancien membre

avatar







Imprimer Permalien vendredi 18 août 2006 à 21:42  

Ho là là, Val, je suis vraiment contente que tu aies aimé ce livre #boing#...il est vraiment beau.
Tu comprends mieux pourquoi le ciel gris à Ostende ne m'a pas gênée et j'y ai retrouvé ce gris si particulier qui est dans le livre smiley sg3agg29g.gif


Si tu veux retrouver Emilienne, Léonard tu peux lire la suite " du côté d'Ostende "...il est un peu plus introspectif, mais la plume de Hartmann est toujours aussi prenante.


-Edité le: Samedi 19 ao&urcirc;t 2006 à 10:59 par Gene-


Partager

 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.32/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien samedi 19 août 2006 à 10:49  


Citation de Gene :

Ho là là, Val, je suis vraiment contente que tu aies aimé ce livre #boing#...il est vraiment beau.
Tu comprends mieux pourquoi le ciel gris à Ostende ne m'a pas gênée et que j'y ai retrouvé ce gris si particulier qui est dans le livre smiley sg3agg29g.gif


Si tu veux retrouver Emilienne, Léonard tu peux lire la suite " du côté d'Ostende "...il est un peu plus introspectif, mais la plume de Hartmann est toujours aussi prenante.




Je le lirais, mais j'attend qu'il sorte en poche.

Mais par contre, comment peut-elle faire une suite vue que Léopold est mort ?



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
 
 
Ancien membre

avatar







Imprimer Permalien samedi 19 août 2006 à 10:58  

Val pour écrire la suite de "la plage d'Ostende " J. Hartmann imagine les livrets qu'Emilienne a rempli tout au long de sa vie et confié a un ami très cher . Lui les lit et en même temps se remémore ce qu'il vivait en même temps. Et à la fin du livre il avoue son secret.
A vrai dire, c'est moins prenant que " la plage...." c'est plus introspectif, mais l'écriture reste belle. Et ça n'apporte rien de plus à l'histoire elle-même, je trouve. C'est juste pour le plaisir de lire cet écrivain.


Partager

 
 
 
 
La plage d'Ostende de Jacqueline Harpman  [6 réponses]