Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
"Un hiver avec Baudelaire" de Harold Cobert - Une autre vie
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
"Un hiver avec Baudelaire" de Harold Cobert  [0 réponse]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ancien membre

avatar







Imprimer Permalien mardi 12 octobre 2010 à 20:31  

5167x1s3BmL._SL500_AA300_.jpg

Présentation de l'éditeur
Sa femme l'a mis dehors, son CDD n'est pas prolongé. Philippe est happé dans la spirale infernale et passe de l'autre côté de la barrière sociale : SDF, confronté à la dure loi de la rue, faite de solitude, de honte et de violence. Jusqu'au jour où il rencontre Baudelaire. Grâce à cet inénarrable compagnon d'infortune, et avec l'aide d'un vendeur de kebab, d'une riche veuve et d'une dame pipi, il réussit à remonter la pente. Et à retourner à une vie normale. Plongée sans fard dans le quotidien des plus démunis, Un hiver avec Baudelaire, en mêlant romanesque et vérité sociale, poésie et âpreté, rappelle cet équilibre précaire qui régit nos vies.


Mon avis

Scotchée , ce livre m'a littéralement scotchée. Lorsque je l'ai acheté ( sur l'insistance de Tatiana qui m'a promis-juré que j'allais l'aimer, et qui m'a dit qu'elle l'avait adoré) et fait dédicacer par l'auteur ( qui est très sympathique, et aime beaucoup ses lecteurs) , je ne pensais pas à lire une telle histoire. Je ne pensais pas devoir pleurer autant, je ne pensais pas être émue à ce point.
Je m'attendais à un livre plutot intello, pour lequel le dictionnaire serait nécessaire à chaque page.
Mais non , rien de ça. L'écriture est happante et décrit l'enfer que vivent les SDF...bon je m'en doutais, mais là c'est palpable, c'est réel.
J'ai suivi Philippe dans sa descente vers de plus en plus de misère, dans ces efforts de s'accrocher, j'ai bien pleuré pour lui lorsqu'il pensais à sa fille.
J'ai tourné tourné les pages, espérant qu'il allait enfin trouver des solutions. Heureusement, quelques personnes lui ont tendu la main, Baudelaire est arrivé pour l'aider.
Je ne vous dirai pas qui est Baudelaire dans ce livre, je vous laisserai le découvrir smiley sg3bgg29g.gif mais il occupe une grande place, et à cause de lui, j'ai usé bien quelques mouchoirs.
D'accord, il y a des passages tristes, mais ce livre n'est pas noir, pas glauque, il est empli d'espoir, de lumière aussi.

Pour terminer, je veux encore attirer votre attention sur la couverture : elle est très belle.

Ma note : 9/10


Partager

 
 
 
 
"Un hiver avec Baudelaire" de Harold Cobert  [0 réponse]