Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
Le chemin des âmes - Joseph Boyden - Une autre vie
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
Le chemin des âmes - Joseph Boyden  [0 réponse]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.33/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien mardi 11 mai 2010 à 14:31  

41GZ7z%2BlqfL._SL500_AA300_.jpg


1919. Nord de l'Ontario. Niska, une vieille Indienne, attend sur un quai de gare le retour d'Elijah, un soldat qui a survécu à la guerre. A sa grande surprise, l'homme qui descend du train est son neveu Xavier qu'elle croyait mort, ou plutôt son ombre, méconnaissable. Pendant trois jours, à bord du canoë qui les ramène chez eux, et tandis que sa tante essaie de le maintenir en vie, Xavier revit les heures sombres de son passé : l'engagement dans l'armée canadienne avec Elijah, son meilleur ami, et l'enfer des champs de bataille en France...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Note : 04/10

Xavier et Elijah sont amis depuis leur plus tendre enfance.

Enfance qu'ils passent dans une sorte d'orphelinat - pension dans une ville canadienne.

Lorsque Niska, dernier membre de sa famille et de sa tribu (des indiens crees) découvre que sa soeur, partie vivre chez et comme les blancs, a un fils et qu'elle l'abandonne aux Soeurs, elle n'a plus qu'une idée en tête : le récupérer.

Mais uniquement si le petit souhaite venir de son plein gré.

Elle n'ira pas jusqu'à enlever l'enfant.

Dès le premier contact, Xavier est d'accord pour partir avec celle qu'il appellera toute sa vie "Tante".

Lui sera "Neveu".

Elevé dans les bois, à la manière indienne, Neveu est heureux.

D'autant plus que son meilleur ami, Elijah les rejoints le plus souvent possible et fini même par venir vivre avec eux.

C'est donc deux petits indiens crees que Tante éduque.

Puis arrive les rumeurs de la guerre.

Et Elijah et Xavier s'engagent pour partir se battre là bas, en Europe.

La nouvelle terrible de la mort de Xavier parvient à Niska.

En revanche, Elijah revient au pays, mais blessé. Gravement blessé.

Aussi lorsqu'il descend du train, Niska est ravie mais également troublé.

Ce n'est pas Elijah qui est revenu, mais Xavier.

Neveu n'est pas mort.

Mais Neveu est très mal en point. Aux portes de la mort.

La médecine de l'homme blanc le tue à petit feu. Il ne peut déjà plus se passer de la morphine.

Et Niska sent bien qu'il y a autre chose.

L'esprit de Neveu aussi est en train de mourir.

Ce roman, découpé en plusieurs parties, se déroule sur deux périodes.

Enfin, pas tout à fait.

Disons plutôt trois périodes.

Les passages concernant Xavier et Elijah, se déroulent dans le passé proche.

Celui de la guerre de 1914-1918.

Ceux concernant Niska se passent dans le présent, au moment où se déroule l'histoire, mais racontent le passé lointain de la jeunesse de Niska.

Ce sont les moments que j'ai apprécié.

Cette femme qui s'est battue seule depuis son enfance pour survivre et faire perdurer de son mieux les us et coutumes de son peuple force le respect.

Lorsque son peuple a éclaté pour se mêler aux blancs, elle a toujours refusé de plier.

Elle est cree et restera cree.

Toute petite, avec l'aide de sa mère, elle réussie à s'enfuir.

Et en vieillissant, elle a repris le rôle de son père.

Niska est forte. C'est une battante.

Seule dans les bois elle a réussi à survire.

A élever deux garçons et à leur transmettre le savoir des cree.

Lorsqu'elle ramène Neveu à son campement et que se dernier se meurt, elle passe son temps à lui parler.

Elle lui raconte sa vie de petite fille, de femme.

Ses combats. Son amour pour ce Neveu.

Quant aux passages concernant Xavier et Elijah ils m'ont semblés long.

Beaucoup trop long et ennuyeux.

J'en ai assez de lire des livres ou des récits de guerre.

Ca ne m'intéresse pas.

Les histoires de fusils, de morts, de massacres, de compagnies etc......

Je n'ai pas envie de lire ça.

Manque de bol, les 3/4 du livre sont sur le sujet.

Même la relation Xavier - Elijah a fini par ne plus m'intéresser.

Pour tout dire, je n'ai lu que les premiers chapitres concernant ces passages.

Par la suite, ils avaient tellement peu d'attraits pour moi que je lisais à peine en diagonales et que je tournais les pages sans même y lire plus de 10 mots.

S'il n'y a, pour moi, qu'une chose à retenir de ce roman, c'est l'histoire de ce peuple indien, les crees.

Leur façon de vivre, leur respect de la nature, des animaux.

La façon dont ils ont été traités, ou plutôt malmenés pour finir par disparaître.

Le vrai roman, à mon sens était là.

C'est sur ce sujet que j'aurais aimé lire.




Visiter son site

Partager

 
 
 
 
Le chemin des âmes - Joseph Boyden  [0 réponse]