Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
le 5ème jour de Maud Tabachnik - Une autre vie
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
le 5ème jour de Maud Tabachnik   [4 réponses]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ancien membre

avatar







Imprimer Permalien dimanche 7 mars 2010 à 18:01  

5jour.jpg

Présentation par l'auteur
New York. Gloria, une fillette, naïvement confiée par les siens à un visiteur occasionnel, disparaît. Une lettre, un peu plus tard, leur détaillera sa fin abominable.

Au même moment, on découvre un jeune prostitué égorgé, amputé de ses doigts et de ses parties génitales. Cependant que le jeune Albert, déficient mental léger, fait une étrange rencontre au cours d'une promenade, et disparaît à son tour...

Au croisement de ces faits divers : Nichols, archiviste, père de famille, prototype du citoyen ordinaire. Nichols, qui va entamer avec Stan Levine, le flic lancé à sa poursuite, un duel que l'auteur de La Mémoire du bourreau mène implacablement jusqu'au bout de l'horreur.

Le cinquième jour, Albin Michel, Paris, 2003/ Le Livre de Poche
Source : site de l'auteur


Mon avis
Pas plus de 90 pages, et j'ai arrêté là cette lecture. Mais tout de même, comme je voulais connaître la fin, je suis allée lire les 20 dernières pages. Elles m'ont malgré tout donné envie de lire la suite " ne te retourne pas" que Gérard Collard recommande si vivement.

Effectivement, l'horreur est présente dans ce livre, on y lit des descriptions d'actes terrifiants, qui seraient susceptibles de donner la nausée. J'y ai mis un terme afin de ne pas ruiner mes nuits
Cependant, l'écriture est efficace , ne tombe pas dans le voyeurisme ni la description gratuite des certains actes.
A recommander aux fans du genre.


Val : il devrait te plaire smiley sg3agyesg3ag.gif


Partager

 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.33/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien dimanche 7 mars 2010 à 20:32  

Effectivement le résumé me plait bien mdrrrr



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
 
 
Ancien membre

avatar







Imprimer Permalien lundi 8 mars 2010 à 00:25  


Citation de val :

Effectivement le résumé me plait bien mdrrrr



Mais accroche toi, parce que à côté de ça , ce qu'écrit Brett Easton Ellis, c'est de la littérature enfantine smiley sg3agevilg3ag.gif


Partager

 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.33/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien lundi 8 mars 2010 à 08:27  

Réponse pertinente de la part de Gene
Hananananan, je salive d'avance



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
 
 
ΨVieuxcon
Administrateur
stars7.png


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1544 (0.33/Jour)
Inscrit(e) le: 07 novembre 2005
Imprimer Permalien mardi 27 avril 2010 à 19:53  

J'ai bien aimer ce livre, et n'ai pas abandonner, là ou Gene l'a fait. Elle a eu tord d'ailleurs, car c'était la fin des scènes atroces, et le début d'une partie plus psychologique, avec le duel "intellectuel" entre le policier et le tueur.
Là ou Gene a repris c'est aussi le début d'autre scène horrible, et le dénouement...

Il serait dommage d'en dire beaucoup plus sur ce livre parfaitement amoral, ou chaque fin de page vous donne l'envie de tourner la suivante.

Mais quand même, quel esprit tourmenter que cette Maud Tabachnik: Même quand j'ai envie d'être horrible, je n'imaginerais pas de scénarios aussi macabres et précis. Peut être par ce que je ne suis qu'un doux?


Mieux vaut être un phare qu'un grain de sable
vieuxcoin1.gif


Visiter son site

Partager

 
 
 
 
le 5ème jour de Maud Tabachnik   [4 réponses]