Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
Une touche d'amour - Jonathan Coe - Une autre vie
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
Une touche d'amour - Jonathan Coe  [3 réponses]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.34/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien samedi 23 janvier 2010 à 08:48  

41VHMPJQ5JL._SL500_AA240_.jpg


Robin Grant est étudiant à Coventry, où il traîne sa thèse en littérature depuis quatre ans. Solitaire, égocentrique, amorphe, il mène une existence sans amour et sans amitié. Profondément dépressif, il exprime sa vision du monde et son sens de la fatalité en écrivant des récits à l'humour cotonneux. Le monde extérieur va pourtant le toucher de plein fouet lorsque, soupçonné de s'être exhibé devant un petit garçon, il est accusé d'outrage à la pudeur.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Note : 05/10

Poussé par Kate - son épouse - Ted reprend contact avec un vieil ami, Robin.

Ces deux là se sont éloignés avec les années, et franchement, Ted n'a aucune envie de le revoir.
Mais entre son épouse et un vague sentiment de culpabilité, il se rend tout de même un beau jour chez Robin.

Là, au lieu de l'accueil chaleureux qu'il pensait recevoir, il n'y a qu'un vague "salut".

Robin n'est plus l'homme qu'il était. Loin de là.
Son appartement est un vrai capharnaüm. Robin est sale et semble au bout du rouleau.

Malgré cela, Ted a dû mal à se sentir touché, à se sentir proche de son ami.
Il sent bien que ce dernier part à la dérive mais il n'a pas envie plus que ça de lui tendre la main.

Il tente tout de même de vaguement le soutenir mais se force.
Il cherche à distraire Robin en faisant resurgir de vieux souvenirs d'université mais visiblement les deux hommes ne sont pas sur la même longueur d'onde.
Si les souvenirs, les personnes et les lieux sont bien les mêmes, la façon dont ils avaient été vécus est très différentes pour l'un comme pour l'autre.

Jonathan Coe est un auteur que j'affectionne particulièrement.
Pour son écriture, ses histoires, sa façon de mêler les personnages.
Des romans où je me suis toujours "sentie bien".
Que j'ai toujours pris un grand plaisir à lire.

Or là, rien de tout ceci.
Mis à part l'écriture qui n'est pas à remettre en question.

Le reste n'a aucune saveur.
Ce roman est fade.
Ennuyeux.

Coe fait souvent de ses romans des puzzles, avec des morceaux de ci de là qui finalement s'emboitent parfaitement bien et de façon très claire.
Or là, c'est le fouillis complet.

Les nouvelles écrites par Robin et insérées dans le livre ne sont d'aucune utilité. Pas même, à mon sens, pour comprendre la psychologie du personnage.
Elles sont de plus de mauvaises qualités et sans intérêt.

Les personnages eux même n'ont rien de "vibrant".
Ils m'ont semblés sans reflet. Sans goût.

L'histoire générale quant à elle......... qu'en dire ?
Rien à vrai dire... c'est tout ce qu'elle m'inspire.
Je n'ai pas été séduite par ce roman, ces personnages et l'histoire qui y était raconté.



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
 
 
Ancien membre

avatar







Imprimer Permalien dimanche 24 janvier 2010 à 07:46  

un roman à éviter alors...
de J. Coe je viens de lire " la pluie avant qu'elle tombe" et j'ai beaucoup aimé, passé les 30 premières pages.


Partager

 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.34/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien mardi 26 janvier 2010 à 20:47  

Je ne le connais pas celui là



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
 
 
Ancien membre

avatar







Imprimer Permalien mardi 26 janvier 2010 à 23:00  

Il est vraiment très bien, je pense qu'il devrait te plaire :-)


Partager

 
 
 
 
Une touche d'amour - Jonathan Coe  [3 réponses]