Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
Le baiser du fer - Patricia Briggs - Une autre vie
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
Le baiser du fer - Patricia Briggs  [0 réponse]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.34/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien lundi 5 octobre 2009 à 11:06  

51t6X%2BctTZL._SL500_AA240_.jpg

"Je retroussai mes babines pour lui donner une bonne vue de mes crocs. J'avais beau ne pas peser plus de quinze kilos sous ma forme de coyote, j'étais néanmoins un prédateur..."
La forme de Mercy Thompson est peut-être changeante, mais ce n'est pas le cas de sa loyauté. Lorsque son ancien patron et mentor est arrêté pour meurtre et abandonné par les siens, Mercy est la seule à vouloir l'innocenter, qu'il le veuille ou non.
Le coeur de Mercy , quant à lui, est à l'image de la nature de sa propriétaire : partagé. il balance entre deux loups-garous. Or, ces derniers ne sont pas réputés pour leur patience, et si elle ne parvient pas à faire un choix, Sam et Adam s'en chargeront peut-être pour elle...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Note : 08/10

Mercy vient de recevoir un coup de téléphone de Zee, son ami et ancien patron, qui a besoin d'elle et de ses capacités en tant que coyote.

Les Faes, "parqués" dans une réserve, viennent de subir une vague de crime. Aucun indice, aucune raison, aucune connexion pour ces crimes.

Les Faes n'ont pas pour habitude de demander l'aide des humains. D'ailleurs, ils les détestent plutôt qu'autre chose et préfèrent régler leurs problèmes entre eux. A leurs manières.

Mais là, devant l'absence de piste, Zee et Oncle Mike ont demandé l'aide de Mercy. Il faut dire aussi que Mercy doit une faveur aux Faes.

Et c'est dans un climat pour le moins tendu que Mercy entre dans la réserve.
Elle doit aider à trouver des pistes, mais ne pas risquer d'en voir trop.
Les Faes gardent jalousement leurs secrets à l'aide entre autre du Glamour.
Si Mercy venait à trop en apprendre, sa vie serait en danger.
Les Faes sont loin d'être des gentils.
Les Seigneurs Gris en tête.

Sous forme de coyote, Mercy entre dans les maisons où ont eu lieu trois des meurtres.
Une odeur en particulier ressort de chaque maison.
Cette odeur, elle vient justement de la sentir à l'entrée de la réserve. C'est celle d'O'Donnell, le garde.

Et bien malgré elle, Mercy ne se contente pas de "voir" des odeurs.........
Se retrouver nez à nez avec l'un des êtres les plus dangereux qui soit, n'était pas au programme.

Mais les ennuis ne font que commencer....
Très peu de temps après, O'Donnell est retrouvé mort. La tête arrachée.
Et Zee vient d'être arrêté.
Il a été découvert par la police, à genoux à côté du corps, les mains pleines de sang.

Mercy ne croit pas une seconde à la culpabilité de son ami et se lance dans ce qui pourrait bien la conduire à une morte certaine et très douloureuse...

Après le monde des loups garous dans L'appel de la lune, celui des vampires dans Les liens du sang, c'est maintenant celui des Faes que Patricia Briggs nous présente.
Et ce n'est pas un monde bien sympathique.

Chacune des trois "races" présentées à sa part d'ombre, mais dans le monde des Faes, l'ombre recouvre la quasi totalité. Bien peu sont amicaux. En revanche, lorsqu'ils le sont, ce sont de bons amis.

Bien que sombre et plutôt maléfique, Patricia Briggs le présente d'une façon très "attractive". Je me suis volontiers laissée porter par ses révélations, avec l'envie d'en apprendre toujours plus.
Même si c'est pour le regretter après.
Adieu comtes et légendes de mon enfance..... je n'y penserais plus de la même manière.

J'ai trouvé l'intrigue et le coup des meurtres un peu tordu, mais j'ai bien vite oublié cette impression tant j'ai été happé, une fois de plus par l'histoire dans sa globalité.

L'auteur a vraiment le chic pour captiver son lecteur et son écriture aussi toujours aussi agréable.

En revanche, au niveau de la traduction plusieurs boulettes sont passées entre les mailles du filet... les erreurs de prénoms quand on est bien lancé dans la lecture, c'est plutôt agaçant.... on se demande où on est et si on a pas raté un truc !

Les personnages sont toujours aussi intéressants et attachants.

Mercy est égale à elle-même, intelligente, indépendante, forte et faible à la fois, têtue, fonceuse, pleine d'humour.
Mais surtout, elle a vraiment un don pour se fourrer dans des histoires pas possibles.

Mais avoir Mercy comme amie, est un privilège. Elle a une haute idée de l'amitié et j'aime ça.

Les relations complexes et compliquées entre Mercy, Samuel et Adam vont enfin se dénouer.
Et pour mon plus grand bonheur, Mercy choisie............... celui que je préfère.
Point de Stephan dans ce livre. Le vampire amoureux n'est pas mentionné une seule fois. Tant pis pour lui.
Comme on dit "qui va à la chasse...".

Je ne saurais dire lequel des trois volumes est mon préféré.
Ce que je peux dire en revanche, c'est que celui ci à une charge émotionnelle très forte.

La terrible scène dans le garage de Mercy ne laisse pas indifférent.
La souffrance qu'elle éprouve par la suite est vraiment forte.

Mais surtout, j'ai été très touchée par le personnage de Ben qui dans ce volume révèle une partie de son passé et de sa personnalité qui m'ont fortement émue. De quoi être touchée au plus profond de soi.

Quant à la fin, même si elle ne laisse planer aucun doute, elle laisse cependant un goût de frustration.



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
Le baiser du fer - Patricia Briggs  [0 réponse]