Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
Le milliardaire de Northcote - Madeleine Ker - Une autre vie
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
Le milliardaire de Northcote - Madeleine Ker  [2 réponses]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.34/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien lundi 10 août 2009 à 22:23  

harlequinades1.jpg
51%2BEJsnz6wL._SL500_AA240_.jpg

Un an plus tôt, Penny a quitté Ryan parce qu'elle avait le sentiment oppressant de vivre dans son ombre et de ne plus s'appartenir. Comment aurait-il pu en être autrement auprès d'un homme aussi arrogant et sûr de lui, incapable d'accepter la contradiction ? Pour l'oublier, et pour se construire une vie à elle, Penny s'est installée dans un petit village du sud de l'Angleterre et y a ouvert la boutique de fleuriste dont elle rêvait. Mais un jour, alors qu'elle pensait ne jamais le revoir, Ryan sonne à sa porte. Sidérée, elle apprend qu'il a acheté le manoir de Northcote, et qu'ils vont devenir voisins...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Note : 03/10

Après avoir eu une relation amoureuse douloureuse et à sens unique avec un de ses professeurs, Penny a décidé de quitter l'université (les parents de Penny ne lui ont sans doute jamais dit qu'il ne fallait pas coucher avec ses profs, en plus d'avoir des ennuis, ça fait mauvais genre !).

Penny - Penelope Watkins - trouve un emploi en tant que fleuriste. Elle est, entre autre, chargée de décorer certaines scènes de cinéma (si, en y regardant de plus près, on peut trouver une relation avec les études d'art qu'elle faisait, ne soyons pas mauvaise langue).

C'est sur l'un de ces tournages que Penny rencontre Ryan.

Ryan, en plus d'être un beau garçon, est également riche à millions. Il travaille dans la finance et se charge plus spécialement de réunir des fonds pour la production de certains films.
Amis de mannequins, de stars de cinéma et de producteurs, Ryan vit dans le luxe et la lumière.

Et dès que ses yeux croisent ceux de Penny, il sent qu'il vient de rencontrer la femme qui changera sa vie (en plus de tout le reste, Ryan est humble. Oui, humble. Il n'hésite pas à regarder la pauvre petite fleuriste mal fagotée et tombe direct amoureux.)
[Quand je pense que lors des tests d'orientations en classe de 3ème on m'avait dit que je devrais être fleuriste !!!! Dès septembre je colle ma dème et change de boulot]

Très rapidement une histoire d'amour intense voit le jour. Ryan est un peu plus âgé que Penny, mais cette situation n'est pas un soucis. Il couvre Penny de cadeaux et d'attentions (franchement qui n'aimerait pas ça ?). Il lui demande également de quitter la petite chambre de bonne assez minable qu'elle loue pour venir s'installer dans son loft (trop cooooooooool). Lorsqu'il part en voyage d'affaires à l'étranger, Ryan emmène toujours avec lui sa dulcinée et lui fait découvrir des trésors. Chaque voyage est une petite lune de miel pour le couple.

Mais très rapidement, Penny en a assez. Penny n'apprécie guère de faire 2 capitales par semaine (mais qu'est ce qu'elle a dans la tête cette Penny ? Parce que bon, l'humilité je veux bien, mais là, c'est carrément trop débile).

Et puis Penny nourrit un projet. Elle aimerait reprendre ses études. Ou bien ouvrir une boutique de fleurs. Elle souhaite s'accomplir et vivre un peu par elle même (ouais bon, ok, why not).

Mais Ryan n'est pas d'accord. Il ne comprend pas ce besoin d'indépendance. Ne lui a-t-il pas offert un compte bancaire ainsi qu'une carte bleue qu'elle peut utiliser comme elle le souhaite ? (Ryyyyyyyyyyyyyaaaaaaaaaaaaan où es tu ? mais pourquoi j'en croise pas des mecs pareil moi ?)

Non, ce que veux Penny, c'est travailler pour gagner un salaire (bordel, t'as jamais été obligée de te lever tous les jours à 6h du matin et à te taper 3h de transports par jours toi !)

Qu'à cela ne tienne. Ryan se propose de lui verser tous les mois un salaire, mais elle ne sera pas obligée d'aller travailler (heu..... Ryan .... là tu déconnes un peu.... c'est limite ton truc).

C'est alors que Penny découvre qu'elle est enceinte. Une grossesse surprise. Penny n'a que 21 ans, elle est trop jeune, elle n'a pas de travail, elle ne sait pas ce qu'elle veut. Tout ce qu'elle sait, c'est qu'elle se sent étouffée dans sa relation avec Ryan.
Ryan lui, est ravie d'apprendre que la femme de sa vie porte le fruit de leur amour (wouhaou, un mec qui n'a pas peur en apprenant que sa nana tombe enceinte après quelques mois de relation !) Il offre, pour l'occasion un magnifique collier de pierres précieuses à Penny et lui demande de l'épouser et de venir au loft.

Mais Penny panique. Elle ne sait pas, ne sait plus. Elle fait ses valises et s'enfuit. Une amie viendra la chercher à la gare et elle pourra réfléchir au calme.

Depuis quelques jours, Penny qui ne se sentait pas bien, va de plus en plus mal et une fois arriver à la gare, son amie la transporte à l'hôpital. Là, on lui découvre une encéphalite. Penny tombe dans le coma et perd le bébé (pour ce qui est du côté dramatique de l'histoire, là l'auteur nous fait la totale).

Lorsqu'elle sort de l'hôpital, elle s'enfuit une nouvelle fois (Mouais Penny n'est franchement pas le genre de fille à affronter les situations, courage fuyons !).

Dans un petit village, non loin de Londres, elle achète avec une copine, une boutique et réalise son rêve, devenir fleuriste.

Mais son petit train train va être bousculé lorsqu'un matin, Ryan vient se présenter à la boutique.
Après une année de recherche dans tous le pays, Ryan vient enfin de la retrouver (la vaaaaaaaaaaaache, il l'a cherché pendant 1 an !)

Il lui annonce qu'il vient de louer le manoir de Northcote non loin de la boutique. Il compte entre autre l'acheter, reconquérir Penny, l'épouser et lui faire des enfants (bon, dis comme ça, c'est clair que c'est pas très romantique).
Bien que refusant de renouer avec lui, Penny se retrouve le soir même dans son lit (ou plutôt sur le tapis devant la cheminée).
Mais non, non rien n'a changé, Penny lui reproche toujours les mêmes choses, de vouloir l'étouffer, d'être un macho et de l'obliger à vivre de son argent (ho mon Dieu mais c'est un monononstre !).

Mais Penny n'a pas beaucoup de caractère (ben oui, quoi). Non seulement elle fuit les situations difficiles, mais lorsque Ryan se pointe, bien qu'elle dise ne pas vouloir le revoir, elle passe son temps avec lui.

A chaque rencontre, ces deux là sont comme deux aimants. Attirés irrésistiblement l'un vers l'autre, ils ne cessent de mélanger leurs fluides corporels (hé, dis comme ça, c'est quand même vachement plus classe non ?).

Ryan n'a de cesse de lui faire des déclarations d'amour passionnées. Penny fini par lui avouer qu'elle aussi est amoureuse de lui, mais que leur relation ne peut pas reprendre là où ils l'avaient arrêtée.

Elle doute également de sa sincérité (bordel hooooooo, mais t'as quoi dans les yeux Penny ? Le mec il te cherche pendant 1 an, il achète un manoir juste pour te faire plaisir et n'arrête pas de te dire qu'il t'aime). Elle accepte une relation avec lui, mais à son rythme à elle. Ils se verront lorsqu'elle le désirera, ils feront l'amour lorsqu'elle en aura envie (mais comme Penny aime ça, c'est relativement fréquent).

Et au fil des jours, Penny reconnait que Ryan a changé, qu'il est plus à l'écoute de ses désirs.
Vont-il vraiment pouvoir repartir sur de bonnes bases ? (Meueueueueu ouiiiiiiiiiiiiiiiii. Enfin Penny, fais pas ta gourdasse).

Et c'est par une belle nuit de noël, alors qu'ils sont entourés de nombre de leurs amis célèbres (tant qu'à faire hein) que Ryan et Penny annoncent qu'ils vont se marier.

Ho misère !
Je sais bien qu'avec Harlequin c'est un minimum de 3 clichés pour 2 pages. Mais alors là.... l'auteur a vraiment fait très très fort.

Ce livre est ........ pathétique.
Je me suis beaucoup moins amusée qu'avec "Les fiancés du Texas". Rien ne m'a plus dans ce livre.
Je ne suis pourtant pas contre une belle histoire d'amour. D'ailleurs j'avoue sans complexe lire les romans de Danielle Steel. mais là vraiment, non.

En revanche, côté galipettes, le lecteur est servi !
Si, après la lecture de ce roman, le lecteur n'a pas compris comment sont les seins d'une femme, c'est qu'il n'a rien compris du tout !
Je me demande si tout au long de son livre, l'auteur n'a pas tenté de nous faire partager ses position favorites !

Penny aime la gaudriole, grand bien lui fasse.
Amies des Harlequinades, ce roman a pas mal de scènes courtes, mais chaudes !

Quelques morceaux choisis :

".... un regard qui pouvait avoir la froideur de l'océan Artique, ou flamboyer comme le soleil sur la glace..."

"...âgé d'une trentaine d'années, il avait les cheveux bruns, coupés courts, et un visage qu'on aurait dit sculpté dans le bronze par un artiste démoniaque dans le cruel dessein de briser le coeur des femmes. Son nez était droit, ses yeux gro pleins de caractères, et ses épais sourcils noirs semblaient trahir un tempérament passionné. Mais plus que tout, c'est sa bouche qui la subjuguait. Pleine, sensuelle et pourtant pleine d'autorité, Penny n'en avait jamais vu d'aussi belle. Irrésistiblement, elle avait le regard attiré vers elles...Et comme sous l'effet d'un sortilège, elle les sentait sur les siennes, elle sentait le baiser mystérieux et profond qu'elle avait attendu toute sa vie..."

"... Je veux que tu comprennes quelque chose Penny dit-il en reposant la bouteille sur la table et en se laissant aller en arrière dans son fauteuil. J'ai connu beaucoup de femmes au cours de ma vie, mais j'ai toujours su qu'aucune d'entre elles n'était celle que j'attendais. J'avais presque abandonné tout espoir quand je t'ai rencontré... A la seconde même où je t'ai vue, j'ai su que tu étais la femme de ma vie, celle que je cherchais depuis toujours..."


1262381863.jpeg



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
 
 
Ancien membre

avatar







Imprimer Permalien lundi 10 août 2009 à 23:21  

Val j'adore ton compte-rendu et tes petites phrases assassines envers Penny, c'est excellentissime

Dis moi, juste pour le plaisir, combien de Harlequin as tu l'intention de lire encore ? beaucoup j'espère smiley sg3agyesg3ag.gif smiley sg3bgg29g.gif smiley sg23gbeerg23g.gif smiley sg3agsiffleg3ag.gif


Partager

 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.34/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien mardi 11 août 2009 à 22:08  

Je compte faire le défi jusqu'au bout donc, j'aimerais bien lire un Harlequin dans chaque catégorie.

Là j'ai déjà fait : thriller - Horizon - Azur



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
Le milliardaire de Northcote - Madeleine Ker  [2 réponses]