Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
L'armée des ombres - David B. Coe - Une autre vie
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
L'armée des ombres - David B. Coe  [0 réponse]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.33/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien dimanche 19 avril 2009 à 21:52  

61oFDkfy5sL._SL500_AA240_.jpg

Cycle "La couronne des sept royaumes" - tome 7

L'invasion est proche. Les seigneurs eandis n'ont toujours pas compris la nature du danger qui les guette. Jetés les uns contre les autres par le Tisserand et ses sbires qirsi, ils s'affaiblissent de jour en jour dans un conflit dont tous méjugent les tenants et les aboutissants. Tous, sauf peut-être Kentigern. Lui seul sait qui est le véritable ennemi. Et pour cause : il collabore avec lui. Mais à la lumière de l'amour qu'il porte à sa fille défunte, il comprend que la colère a été bien mauvaise conseillère, et quelle terrible erreur il a commise. Il n'est peut-être pas trop tard pour réparer...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Note : 08/10

Eibithar : le roi Kearney doute toujours de la loyauté de Keziah et lord Shanstead met ces doutes à profits afin que le roi éloigne non seulement Cresenne et son enfant, mais également son ancienne maîtresse et Premier Ministre.
Sur les recommandations répétées de Gershon Trasker, le capitaine des armées, Keziah fini par révéler les raisons de son étrange comportement au roi.

Bradon : Le ministre Kayiv jal Yivanne soupçonne le Haut Chancelier de l'Empereur Harel d'être le Tisserand à la tête de la conspiration Qirsi. Il le soupçonne également de pousser l'Empereur à la guerre pour mieux parvenir à ses fins.
Aussi va t-il trouver Urid, le capitaine de la garde pour tenter de faire de lui un allier, mais sans lui révéler ce qu'il pense savoir de Dusaan.

Aneira : Pronjed le Premier Ministre a perdu l'oreille de Numar le régent, ainsi que d'Hentas son frère.
Et la jeune reine Kalyi semble également se méfier de lui.
Dans ce cas là, comment pourrait-il exécuter les ordres du Tisserand ?
Pronjed sent bien que plus personne ne lui fais confiance, pas même le Tisserand, et que par conséquent, sa vie est en danger.
Tandis que Numar se prépare à la guerre contre Eibithar, de plus en plus de maisons, à l'initiative des ducs d'Orvinti et Dantrielle, se réunissent et décident d'aller à l'encontre de Numar.
Ils refusent de se lancer dans une telle guerre alors que la menace Qirsi se fait de plus en plus forte.

Kentigern : Aindreas a enfin compris que Tavis n'était pour rien dans l'assassinat de sa fille Brienne.
Mais plus encore, il sait maintenant avec certitude qu'il s'est allié avec les assassins de sa fille.
Seulement cet engagement, il ne peut s'en défaire et sa bêtise et son aveuglement le conduisent à une guerre imminente.

L'ennui lorsque les livres mettent du temps à sortir en poche, c'est que j'ai tendance à oublier qui est qui.
Les noms et les relations des personnes se brouillent et se mélangent, du coup, il me faut un peu de temps, en l'occurrence quelques pages, pour m'y retrouver.

Mais pour aide mémoire, en début de livre se trouve un rappel des différentes maisons et des noms des principaux personnages.

L'histoire cette fois ci, n'est plus axée sur Tavis et Grinsa, ils ne font qu'une très brève apparition dans le roman.

Il est plutôt question de la guerre, ou plutôt des guerres, qui se préparent dans les différents coins du pays.
Les tensions et les dissensions au sein des différents royaumes se font de plus en plus fortes.
Les haines, les jalousies et les ambitions sont exacerbées.

Les traitres Qirsi ont bien oeuvrés et les guerres sont inévitables.

Les personnages sont toujours aussi nombreux mais comme les chapitres se déclinent par royaumes, il est finalement assez facile de s'y retrouver.

Ce qui est intéressant c'est l'évolution de certains personnages.

Ainsi Fetnalla qui a rejoint le mouvement Qirsi par dépit, suite au comportement de son Duc est partagée dans son choix. Elle est toujours en colère contre lui, souhaite toujours l'avènement du Tisserand, mais a peur de perdre Evanthya qui n'est au courant de rien et ne cesse de clamer à Fetnalla qu'elle est loyale à son Duc.
L'issue de cette relation sera forcément la mort de l'une ou de l'autre des deux femmes.

L'auteur étant spécialiste des rebondissements et ne ménageant pas son lecteur, il ne fait pas forcément mourir les méchants..... je me demande ce qu'il va se passer pour elles.

Le changement d'attitude d'Aindreas, qui avait déjà commencé à se faire dans le précédent volume est clairement décrit cette fois ci. Ainsi que les raisons pour lesquelles il ne peut plus reculer.
La dualité morale à laquelle il est soumis en permanence est très bien décrite.

Une fois de plus il s'agit là d'un tome intéressant, même si je dois bien reconnaître que ce n'est pas mon préféré.
Il manque tout de même un petit "je ne sais quoi" qui a fait des précédents volumes que je ne pouvais pas lâcher.

Peut être est-ce l'absence de Tavis et Grinsa ? Durant 6 volumes je les ai vu évoluer et avancer, du coup, ils me manquent.

Mais même si je n'ai pas été entièrement passionnée par "L'armée des ombres", c'est un tome nécessaire à l'avancée de l'histoire. Les détails des toiles tissées par la conspirations Qirsi, les rivalités au sein même de chaque maison ou/et de chaque royaume présages de retournement qui devraient surprendre.

J'attends la suite avec impatience.



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
L'armée des ombres - David B. Coe  [0 réponse]