Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
La Batarde d'Istanbul, de Elif Shafak - Une autre vie
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
La Batarde d'Istanbul, de Elif Shafak   [8 réponses]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ancien membre

avatar







Imprimer Permalien jeudi 2 octobre 2008 à 16:25  

41QaNp6cq1L._SL500_AA240_.jpg

Présentation de l'éditeur ( source Amazon.fr)
Chez les Kazanci, Turcs d'Istanbul, les femmes sont pimentées, hypocondriaques, aiment l'amour et parlent avec les djinn, tandis que les hommes s'envolent trop tôt - pour l'au-delà ou pour l'Amérique, comme l'oncle Mustafa. Chez les Tchakhmakhchian, Arméniens émigrés aux Etats-Unis dans les années 20, quel que soit le sexe auquel on appartient, on est très attaché à son identité et à ses traditions. Le divorce de Barsam et Rose, puis le remariage de celle-ci avec un Turc nommé Mustafa suscitent l'indignation générale. Quand, à l'âge de vingt et un ans, la fille de Rose et de Barsam, désireuse de comprendre d'où vient son peuple, gagne en secret Istanbul, elle est hébergée par la chaleureuse famille de son beau-père. L'amitié naissante d'Armanoush Tchakhmakhchian et de la jeune Asya Kazanci, la " bâtarde ", va faire voler en éclats les secrets les mieux gardés. Avec ses intrigues à foison, ses personnages pour le moins extravagants et l'humour corrosif qui le traverse, La Bâtarde d'Istanbul pose une question essentielle : que sait-on vraiment de ses origines ? Enchevêtrant la comédie au drame et le passé au présent, Elif Shafak dresse un portrait saisissant de la Turquie contemporaine, de ses contradictions et de ses blessures.

Biographie de l'auteur
A trente-six ans, Elif Shafak est l'un des écrivains turcs les plus en vue. Elle a longtemps vécu à l'étranger et travaille désormais entre Istanbul et l'Arizona comme auteur, chroniqueuse et professeur d'université. L'héritage cosmopolite de son pays, les droits des femmes ainsi que la coexistence de l'Islam et des valeurs démocratiques occidentales sont au centre de son œuvre.


Mon avis
Toute la complexité de la Turquie est dans ce livre : l'ambivalence entre Turquie moderne et consevatrice, le génocide arménien, mais aussi les couleurs, les odeurs, les bruits d'Istanbul sont présents dans cette histoire.
Amy, américaine descendante d'arménien et Asya , jeune fille rebelle turque vont voir leur destin se croiser, et leur amitié s'épanouir.
Un très bon livre, foisonnant, dans lequel plusieurs générations se côtoient

Ma note : 8 / 10


PS ce livre vient de sortir chez 10/18 et je trouve leur couverture intéressante :

511%2BzJtCPUL._SL500_AA240_.jpg


Edité jeudi 02 octobre 2008 : 16:46 par Gene


Partager

 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.33/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien vendredi 3 octobre 2008 à 13:44  

Je ne suis pas tentée par cette histoire, mais les deux couvertures sont très jolies.
Surtout celle de chez 10/18.



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
 
 
Ancien membre

avatar







Imprimer Permalien vendredi 3 octobre 2008 à 16:27  


Citation de val :

Je ne suis pas tentée par cette histoire, mais les deux couvertures sont très jolies.
Surtout celle de chez 10/18.



Je dois dire que si je n'avais été attirée par la couverture du livre chez 10/18, je ne l'aurai jamais lu, mais avant de l'acheter, j'avais quand même vérifié si il était en bibliothèque, et c'est là que je l'ai pris...Je ne regrette pas.


Partager

 
 
 
 
 
 
ΨVieuxcon
Administrateur
stars7.png


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1544 (0.33/Jour)
Inscrit(e) le: 07 novembre 2005
Imprimer Permalien vendredi 3 octobre 2008 à 22:40  

ben alors Val quand est ce que tu te mets à la peinture?


Mieux vaut être un phare qu'un grain de sable
vieuxcoin1.gif


Visiter son site

Partager

 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.33/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien samedi 4 octobre 2008 à 18:24  


Citation de Vieuxcon :

ben alors Val quand est ce que tu te mets à la peinture?



La peinture c'est pour les gens qui ont du goût, pour les gens sensibles.
C'est pas du tout pour moi.

Moi je monte des meubles, je casse des trucs, je fais des trous, de hurle etc....

smiley sg3agd.gif smiley sg3agd.gif smiley sg3agd.gif



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
La Batarde d'Istanbul, de Elif Shafak   [8 réponses]