Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
Le club Jane Austen - Karen Joy Fowler - Une autre vie
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
Le club Jane Austen - Karen Joy Fowler  [10 réponses]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.32/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien mercredi 1er octobre 2008 à 13:52  

51%2BXqwOMomL._SL500_AA240_.jpg

En ce début de XXe siècle, un club singulier voit le jour en Californie. Comme d'autres jouent au bridge, cinq femmes et un homme se rencontrent régulièrement autour de l'œuvre de Jane Austen. S'ensuit une sublime chronique sur l'air du temps où la voix de la plus grande romancière anglaise vient éclairer l'éternelle tragi-comédie des sentiments, et son tourbillon de rencontres, d'épreuves, de séductions et de jeux entre l'impossible et le possible que seul peut dénouer l'amour. Car, comme vont le découvrir les membres du club, il n'est peut-être de plus belle fiction que la plus ordinaire des vies.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Note : 06/10

Jocelyn et Sylvia sont les meilleures amies du monde depuis qu'elles ont 11 ans.
La vie de Jocelyn s'articule autour de son élevage de chien, des Rhodesian-Ridgeback et d'un passe temps assez particulier : tenter de marier les gens. Ou du moins, de les présenter en fonction de leurs affinités.

Bernadette, 67 ans est la doyenne.
Mariée plusieurs fois, celle ci n'est pas contre un nouveau mariage si l'occasion se présente.

Sylvia et Daniel sont mariés depuis 32 ans.
Son mari vient de la quitter et Sylvia souffre beaucoup. D'autant plus qu'elle n'a rien vu venir, croyant que son mariage était solide.

Allegra, 30 ans est la fille de Sylvia et Daniel.
Lesbienne qui s'assume, elle est également casse cou et n'hésite pas à faire de la varappe ou à sauter en parachute si l'envie lui en prend.
Elle est revenue vivre avec sa mère depuis que son père est parti.
Ce qui d'ailleurs l'arrange également car elle est en froid avec sa petite amie.

Prudie, 28 ans, est professeur de français dans un lycée.
Et heureuse en mariage avec Dean.

Grigg est le seul homme du groupe.
Jocelyn l'a rencontré lors d'un séminaire.
Elle était à un séminaire pour chiens et lui à une convention de fan de SF.

Tous les six se réunissent une fois par mois pour évoquer un roman de Jane Austen.

Les réunions ont lieux chez la personne dont le roman favori a été sélectionné.

C'est l'occasion pour les membres du groupe de parler non seulement de l'histoire du livre, mais aussi des personnages.

Ainsi, certains voient dans les romans d'Austen beaucoup d'humour, d'autres voient le fait qu'Austen était contre le mariage et ainsi de suite.

Leur amour de l'auteur est tel qu'ils ont le sentiment qu'Austen fait partie intégrante de leur vie.

Et attention à qui en dira du mal.
Ou aura l'audace de la comparer à un autre auteur !

Mais en dehors des réunions du club, c'est également la vie des membres du groupe qui est racontée.
Le présent comme le passé.
Les pensées intimes, les désirs, les attentes, les sentiments.

Au fil des rencontres, Karen Joy Fowler livre un peu plus de chaque personne.
La façon dont elles ont été amenées à se rencontrer et finalement à faire partie du club qui est à l'initiative de Jocelyn.

Si la lecture de ce roman n'est pas désagréable, je ne l'ai pas non plus trouvée exceptionnelle.

Il y a certains livres que je découvre et je me demande pourquoi et comment j'ai fais pour ne pas les lire avant.
Celui ci n'en fera pas partie.

La seule chose que j'ai en commun avec ce livre, c'est Jane Austen.
Je n'ai lu que trois de ces romans et pourtant, c'est un auteur que j'affectionne beaucoup.
J'ai donc pris beaucoup de plaisir à lire les avis et le ressenti des six membres du club sur les livres d'Austen.

Mais en dehors de ça, les passages sur leurs histoires personnelles ne m'ont pas vraiment attirés.
Je n'y ai pas trouvé d'intérêt. Je n'avais pas vraiment envie de les découvrir.

En fait, je voulais un livre sur Jane Austen.
Beaucoup plus axé sur elle.

L'étude des oeuvres d'Austen est passée finalement au second plan de ce roman et je le regrette.

Inutile pour la compréhension de ce livre, d'avoir lu tous les romans d'Austen, puisqu'en définitif, il n'en est pas énormément fait mention.

Ceci dit, je ne cache pas les petits moments jubilatoires que j'ai ressenti lorsqu'il était question d'un roman que j'avais lu et que je reconnaissais à la seule mention du nom d'un des personnages.
Fierté mal placée, mais après tout qu'importe.

Les petits plus se trouvent à la fin, ou l'auteur nous donne un petit résumé de chaque écrit d'Austen.
Les passages et avis d'autres personnes sur Austen sont aussi très sympas.

J'ai tout particulièrement relevée celui ci que j'aime beaucoup :

"Les livres de Jane Austen, également sont absents de cette bibliothèque. A cause de cette seule omission, une prétendue bonne bibliothèque ne vaut guère mieux qu'une bibliothèque qui ne contiendrait pas un seul livre".
Mark Twain.



Edité mercredi 01 octobre 2008 : 15:25 par Vieuxcon



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
 
 
Ancien membre

avatar







Imprimer Permalien mercredi 1er octobre 2008 à 14:01  

Finalement, il t'a moyennement plus ce bouquin Val smiley sg3agbofg3ag.gif
Contrairement à toi, je n'avais rien lu en entier de Jane Austen avant de lire ce roman ( je n'ai toujours rien lu d'elle j'avoue smiley sg3agsiffleg3ag.gif ) et j'avais justement bien aimé les petits bouts d'histoire des 6 personnes qui se rencontrent, j'avais bien aimé le " tricotage " de leur vie les unes avec les autres.

Et heureusement pour moi, il y avait à la fin un résumé des livres évoqués, sinon je me serais un peu perdue smiley sg3bgg29g.gif

En tout cas merci pour ton avis smiley sg3agheartg3ag.gif


Partager

 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.32/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien jeudi 2 octobre 2008 à 14:40  


Citation de Gene :


Contrairement à toi, je n'avais rien lu en entier de Jane Austen avant de lire ce roman ( je n'ai toujours rien lu d'elle j'avoue smiley sg3agsiffleg3ag.gif ) :



smiley sg3agbigeekg3ag.gif Mon Dieu !!!!

Et tu oses dire ça avec tellement de désinvolture que ça me tue ! smiley sg3agcubrg3ag.gif



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
 
 
Ancien membre

avatar







Imprimer Permalien jeudi 2 octobre 2008 à 15:54  


Citation de val :


Citation de Gene :

Contrairement à toi, je n'avais rien lu en entier de Jane Austen avant de lire ce roman ( je n'ai toujours rien lu d'elle j'avoue smiley sg3agsiffleg3ag.gif ) :



smiley sg3agbigeekg3ag.gif Mon Dieu !!!!

Et tu oses dire ça avec tellement de désinvolture que ça me tue ! smiley sg3agcubrg3ag.gif



Mais heu........

Ah ben si j'en ai lu un : " Lady Susan " et je me demande même si je ne l'avais pas envoyée en maison de retraite quelque part smiley sg3agsiffleg3ag.gif

J'avais bien aimé, maintenant je me rappelle smiley sg3agjapg3ag.gif

Edité jeudi 02 octobre 2008 : 15:58 par Gene


Partager

 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.32/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien vendredi 3 octobre 2008 à 13:48  

Oui effectivement, Lady Susan se trouve chez moi, où visiblement il est ENFIN apprécié à sa juste valeur smiley sg23gangeg23g.gif

C'est vrai qu'il est très chouette comme livre.

Merci encore smiley sg3agtoudoug3ag.jpg



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
 
 
Ancien membre

avatar







Imprimer Permalien vendredi 3 octobre 2008 à 16:22  


Citation de val :

Oui effectivement, Lady Susan se trouve chez moi, où visiblement il est ENFIN apprécié à sa juste valeur smiley sg23gangeg23g.gif



smiley sg3agsiffleg3ag.gif smiley sg3aggnag3ag.gif smiley sg3aggnag3ag.gif

bon je suis tranquille quand à son avenir alors smiley sg3agtoudoug3ag.jpg


Partager

 
 
 
 
Le club Jane Austen - Karen Joy Fowler  [10 réponses]