Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
Le sablier - Hinako Ashihara - Une autre vie
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
Le sablier - Hinako Ashihara  [4 réponses]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.33/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien lundi 29 septembre 2008 à 14:53  


51lS3Rso%2B5L._SL500_AA240_.jpg

51cQTXp9BVL._SL500_AA240_.jpg

La vie d'An se trouve bouleversée à la suite du divorce de ses parents et d'un déménagement à la campagne. Heureusement que Daigo, son nouveau voisin, l'aide à accepter sa nouvelle vie ! Toutefois, An va découvrir que l'amour est à la fois précieux et fugace...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Note : 7,5/10

Les parents d'An, 12 ans, viennent de divorcer.
Sa mère (Miwako) et elle ont quitté Tokyo à la suite du divorce pour retourner s'installer à Shimane, un petit village de montagne où vit la mère de Miwako.

Les débuts de cette nouvelle vie ne sont pas faciles.
Miwako est d'une nature fragile et il lui ai difficile d'aller travailler. Elle tombe souvent malade.
An elle, se crêpe sans arrête le chignon avec sa grand mère et s'ennuie.

Mais après quelques temps, les choses semblent s'améliorer.
An se fait un ami, Daigo Kitamura dont la mère a été à l'école avec Miwako.
Et pour aider aux frais du ménage, elle se trouve, avec Daigo, un petit boulot dans la riche famille des Tsukishima.

Avec le temps d'ailleurs, Daigo et An deviennent amis avec les enfants de la famille, Fuji l'aîné et Shiika la jeune fille.
La petite bande suit son train train et s'amuse bien.

Mais le malheur frappe de nouveau An lorsque sa mère décède.
Dès lors, un changement s'opère dans la relation d'An avec sa grand mère et les deux femmes se rapprochent.

Depuis le divorce, An n'avait plus jamais revu ni eu de nouvelles de son père.
Et le voilà, 3 ans après, qui revient à Shimane pour lui demander de venir vivre avec lui à Tokyo.
Après un premier refus, An fini par accepter d'aller là bas pour ses études.
Même si c'est un déchirement pour elle de quitter Daigo, l'éloignement d'avec son amoureux n'est pas facile.
Heureusement, Fuji lui aussi est à Tokyo pour ses études.

Voilà un shojo comme je les aime.
Une très belle histoire. Pas gnangnan du tout.

Une série qui ouvre ses portes sur une An adulte, qui s'apprête à se marier et qui, alors qu'elle prépare ses bagages tombe sur un sablier.
Un sablier que lui a offert un garçon, il y a 14 ans de cela.
Commence alors pour An un long retour en arrière, où elle nous dévoile ses souvenirs.

Le scénario tient très bien la route.
Différents thèmes y sont abordés et pas toujours les plus rigolos notamment le divorce et le suicide, mais sans tomber non plus dans le mélodrame.
Une histoire qui peut arriver à n'importe qui à tout moment. Très réaliste je trouve.

Les histoires d'amour contrariées ou non sont bien présentes comme dans tout shojo qui se respecte.
La découverte des sentiments. Réciproque ou nous.
La découverte de son propre corps, de sa féminité. Des changements qui peuvent s'opérer chez une personne lorsqu'elle grandit.

Le sentiment dominant de la série étant l'émotion.
Quelle que soit la situation évoquée, j'ai toujours pu ressentir une émotion.
Je me suis sentie sur la même longueur d'onde qu'An.
L'auteur a également su instiller dans cette série de l'humour par petites touches, jamais trop, juste ce qu'il faut.
Et beaucoup de tendresse.

Les dessins sont vraiment très agréables à regarder.
Et une fois encore, j'y ai sentie de la douceur et de la tendresse. Je pouvais presque voir le manga en couleurs.
De jolies couleurs comme sur les jaquettes.



Edité lundi 29 septembre 2008 : 15:00 par Vieuxcon



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.33/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien samedi 14 mars 2009 à 21:22  

51lcPvPbDQL._SL500_AA240_.jpg 51BwxZkGjcL._SL500_AA240_.jpg


Note : 7,5/10

C'est enfin les vacances d'été et An retourne chez sa grand mère à Shimane après cette première année scolaire à Tokyo.

Le temps lui a paru long, loin de Daigo.
Mais elle compte bien rattraper le temps.

A son arrivée, elle a la surprise de trouver Shiika bien changée.
L'adorable petite fille est devenue une jeune fille très belle et plus sur d'elle.

Cependant, An découvre que sa mère ne semble pas l'apprécier. La différence de classes entre An et sa fille la dérange, elle souhaite que Shiika fréquente d'autres personnes.

L'été ne sera pas de tout repos.
Entre Shiika qui découvre un terrible secret et An et Daigo qui franchise le pas, il se passe beaucoup de choses.

Comment ne pas avoir envie de lire la suite ?

Ce manga me tient vraiment en haleine.
Les aventures de chaque personnage évoluent très rapidement.
Leurs sentiments changent et se font de plus en plus précis.

D'ailleurs, plus personne ne cache se qu'il ressent et les fils sont bien emmêlés.

Les secrets de la famille de Fuji et Shiika sont révélés.

Et je me sens déchirée entre toutes ces histoires d'amour, tout comme les différents protagonistes de l'histoire.



Réponse ci-dessus posté le mardi 07 octobre 2008 : 13:56




21xsewyqQpL._SL500_AA179_.jpg


Note : 6,5/10

Daigo qui avait promis à An de lui téléphoner lorsqu'il y verrait plus clair dans ses sentiments ne l'a toujours pas fait au bout de 6 mois.

An ne sait que faire.

Son amoureux lui manque.

Et à l'école, les professeurs demandent aux élèves de remplir les fiches d'orientation.

Seulement An n'était venue que pour trois ans. Que doit-elle faire ?

Remplir cette fiche ou pas ?

Et d'ailleurs, elle ne sait même pas ce qu'elle veut faire de sa vie professionnelle.

N'y tenant plus, c'est elle qui téléphone à Daigo et le couple se retrouve dans le petit village qui a vu naître leur amour.

Fuji de son côté, souffre de la relation de ses deux amis.

Et pour couronner le tout, il découvre la vérité sur sa soeur.

Shiika quant à elle, continue de poursuivre Daigo de ses assiduités et refuse de renoncer à lui.

Ce volume est nettement plus poignant que les précédents.

Les personnages grandissent.

Même s'ils restent des ados, ils entrent doucement dans une nouvelle vie, pensent à leur avenir et tentent d'y voir plus clair.

Pas facile.

Les sentiments se renforcent.

S'étiolent. Se fanent.

Se cachent. Se révèlent.

Ce qui ressort de la lecture de ce manga, en ce qui me concerne, c'est un grand sentiment de tristesse.

Tout va de travers.

Mais je suis toujours aussi fan.

J'attends avec impatience de lire la suite et de voir les personnages évoluer.



Réponse ci-dessus posté le vendredi 28 novembre 2008 : 14:34



41qYv6s7UPL._SL500_AA240_.jpg

TOME 6

Note : 08/10

An et Fuji forment un couple plutôt atypique.
Pour le moment, ils se contentent de réviser ensemble, de se promener, de passer des soirées entre amis(es) et éventuellement de se tenir la main.
Mais rien de plus.

L'époque des concours approche et toute la bande décide de se donner à fond dans les révisions.
Allant même jusqu'à louer une maison au bord de la mer afin d'y passer quelques jours uniquement centrés sur les cours. En théorie.

C'est là qu'An apprendra pourquoi Fuji ne l'a toujours pas embrassé.
Il sait qu'An a été très amoureuse de Daigo et que sans doute elle l'aime encore et il a peur de la comparaison que la jeune fille pourrait faire entre eux deux.

An décide alors de vivre le moment présent et de se laisser un peu plus aller avec Fuji et leur couple prend une autre direction.

A son retour, An apprend que l'amie de toujours de son père est en fait sa petite amie et qu'elle est enceinte.
Son père veut l'épouse, mais Kaede refuse pensant qu'il lui fait cette proposition uniquement parce qu'elle porte son enfant et non parce qu'il est vraiment amoureux.
Elle aussi à peur d'un amour passé. Elle a peur de ne pas être à la hauteur par rapport à Miwako.

A Shimane , les choses bougent aussi.
Shiika souhaite partir du Japon pour aller étudier quelques temps au Canada, mais sa mère refuse.
Aussi la jeune fille lui avoue t-elle qu'elle connait la vérité sur sa naissance et qu'elle souhaite partir de Shimane non pas pour punir sa mère, mais juste pour prendre un peu de recul sur tout ceci.
Daigo quant à lui, rumine toujours sur sa rupture avec An qu'il semble toujours aimer.
Pourtant il se décide à sortir avec Ayumu.

Ce sixième tome est un chassé croisé de sentiments.

Tout le monde semble amoureux, mais pas de la bonne personne.

Le sort s'acharne sur tous les couples.
Certains se forment, d'autres se brisent (parfois il s'agit des mêmes) et bien que l'amour soit au centre de tout, les protagonistes ont du mal à choisir le bon partenaire.

An est toujours aussi adorable, mais à l'esprit torturé et n'arrive pas à y voir très clair.
Elle n'arrive pas à tirer un trait sur la disparition de sa mère qui finalement est au centre de tout.

Ce tome est plus triste que les autres je trouve.
Il y est question d'amour, mais d'amour triste. De nostalgie, de mélancolie, de ruptures.
Rien ne va comme ça devrait.

Côté dessins, ils sont toujours aussi beaux.

La couverture en donne un parfait exemple, je la trouve magnifique.
Et je trouve que le personnage d'An est de plus en plus joli.

Une fois de plus "Le sablier" tient ses promesses et reste un très bon manga.



Edité mercredi 25 février 2009 : 18:58 par Vieuxcon

Réponse ci-dessus posté le lundi 23 février 2009 : 17:57



41obP%2B39feL._SL500_AA240_.jpg

Tome 7


Note : 05/10

Deux années ont passés depuis la rupture de Fuji et An.

Ils se sont revus à Tokyo mais n'ont pas vraiment parlés ensemble. Il semble qu'une certaine distance, une gêne se soit installée entre eux.

An, qui au départ ne souhaite pas s'y rendre, fini par aller à Shimane où une fête est organisée pour les anciens élèves de l'école qui atteignent leur majorité.

Là elle y croise Daigo, avec qui elle fait également le point sur leur histoire d'amour. Le constat de leur échec. Leur vie actuelle.

Retour au présent : An qui se marie dans quelques jours ou quelques heures (je n'ai pas bien saisi), revient en arrière, sur sa rencontre avec son futur époux.

Mais c'est quoi ça ?
Ce volume est sans aucun doute celui que j'ai le moins apprécié de toute la série jusqu'à présent.

La révélation de l'identité du futur marié est un choc ! Je ne m'y attendais pas du tout.
Je ne l'aime pas. Et je n'aime pas la façon dont tout ceci c'est passé.
An m'a semblé d'une telle bêtise sur ce coup là.

Et puis j'en ai assez de la façon dont l'auteur ressasse sans arrêt les mêmes choses.
Les souvenirs, c'est important et ça forge une vie.
Mais de là à y revenir sans cesse......

J'ai l'impression de ne faire que ça. Lire constamment la même chose.
An revient toujours sur les mêmes moments, sur les mêmes phrases, mot pour mot.

A la longue ça devient lassant.

Un peu de sang frais, que l'histoire se booste un peu, parce qu'à ce rythme, j'ai bien peur de me lasser.

J'aime toujours l'histoire, j'ai envie de savoir comment les choses vont se terminer pour tout le monde, mais ça commence à trop traîner.

J'espère que le prochain volume sera entièrement ancré dans le présent et non plus dans le passé.



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
 
 
ΨVieuxcon
Administrateur
stars7.png


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1544 (0.33/Jour)
Inscrit(e) le: 07 novembre 2005
Imprimer Permalien lundi 16 mars 2009 à 11:58  

héhé ben tu normal que ce soit toujours la même chose c'est une série Val.. Fais comme moi le seigneur de bombay c'est 1200 pages en un seul coup.. smiley sg3agsiffleg3ag.gif


Mieux vaut être un phare qu'un grain de sable
vieuxcoin1.gif


Visiter son site

Partager

 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.33/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien mardi 17 mars 2009 à 08:24  



Ben non, une série ça évolue. Les retours sur le passé, je suis d'accord, mais pas quand c'est tout le temps.
A la longue ça devient lassant.



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
Le sablier - Hinako Ashihara  [4 réponses]