Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
Hypérion 2 - Dan Simmons - Une autre vie
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
Hypérion 2 - Dan Simmons  [0 réponse]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.34/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien vendredi 26 septembre 2008 à 10:08  

517N35BwVjL._SL500_AA240_.jpg
Sur Hypérion, le père Hoyt a trouvé son cruciforme. Il le porte imprimé dans sa chair à tout jamais. Sur Hypérion, le colonel Kassad a rencontré la belle Moneta, hérissée de piquants. Il a vu les Extros empalés, la guerre universelle, la mort de tous les mondes. Il a un compte à régler avec le gritche. Sur Hypérion, le poète Silenus fut l'un des compagnons du roi Billy le Triste. Il a chanté pour lui l'amer triomphe d'un dieu usurpateur. " Mets du bois dans l'âtre, maman, le gritche vient nous voir ce soir. " Le sujet du poème, c'est la fin de l'humanité. Il faudra l'écrire jusqu'au bout. Cependant les anciens d'Hypérion sont de retour, ils arrivent à la mer des Hautes Herbes, ils atteindront bientôt les Tombeaux du Temps qui, dit-on, dérivent de l'avenir vers le passé. Comment le croire ? Mais les Tombeaux vont s'ouvrir et le mystère se dissipera. Oyez, bonnes gens, la mort a quelque chose à vous dire ! ~

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Note : 8,5/10

Les pèlerins sont maintenant arrivés sur Hypérion.
Ils sont arrivés à la mer des Hautes Herbes et doivent maintenant attendre le bateau pour continuer leur voyage et prendre une cabine qui les déposera près des Tombeaux.

La guerre a déjà commencé. Dans l'espace, les explosions et les attaques contre les vaisseaux se multiplient.
Le vaisseau arbre "Yggrasill" n'y résistera pas.

Mais entre temps, ils ont perdus l'un d'eux.
Lors du voyage dans le dernier vaisseau, le Templier Het Masteen a disparu.
Aucune trace de lui.
Sa chambre est pleine de sang.
Ses bagages n'ont pas été ouverts.

Les six autres fouillent le vaisseau de fond en comble, mais aucune trace de lui.
Fatalement, tout le monde se soupçonne.

Cependant, pour maintenir la cohésion du groupe et continuer à mieux se connaître, chacun raconte son histoire.

Sol Weintraub explique enfin la raison et la présence du bébé qui l'accompagne.

Et Brawne Lamia ainsi que le Consul content également leur histoire.

Seule celle d'Het Masteen reste inconnue du groupe du fait de sa disparition.

A la base, Hypérion 1 et 2 ne faisaient qu'un seul et même livre.
Celui ci continu donc directement là où le premier s'était arrêté.

J'avais bien aimé Hypérion 1, mais il me manquait quelque chose. Il me manquait la SF. Le "vrai" côté SF.
Or là, je suis servie.
Et bien servie.

Ce livre réuni tout ce qui me plait dans la science fiction.

Il y est question d'Intelligence Artificielle, d'armes du futur, de milliers d'autres planètes, de connection à des réseaux (on se croirait dans Matrix), de portes permettant de voyager d'un monde à l'autre (un peu comme Stargate), de caissons qui aide à soigner les blessures et les maladies, de technologies très poussées et très avancées qui offre la possibilité de gagner plusieurs décennies en rajeunissant.
Tout ceci en gardant "les vieilles choses" qui font notre monde, telles que les universités, les professeurs, les repas en famille, les fêtes de village etc.... un savant mélange.

On y parle également de l'Ancienne Terre (la notre finalement) qui sert parfois de repère.
Les passages sur les dauphins m'ont beaucoup plu.

Ce second volume est donc toujours axé sur l'histoire personnelle de tous les pèlerins.
Toutes m'ont captivées.
Mais certaines m'ont carrément fascinées. Notamment celle de Sol Weintraub et de Sarah, celle de Brawne Lamia, mais aussi celle du père Hoyt.

Les autres aussi sont intéressantes, mais dans une moindre mesure.

Et je regrette la disparition d'Het Masteen puisque du coup, son histoire reste toujours secrète.

Les buts et les raisons de la présence de chacun des pèlerins sont donc de plus en plus clairs.
Et il est difficile de savoir lequel d'entre eux verra son rêve exaucé.

D'ailleurs, il est même difficile de savoir lequel je souhaite voir exaucer. Enfin, pour être tout à fait honnête, j'ai une petite préférence pour le voeu de Sol.

90 % du livre raconte donc les histoires des protagonistes et le reste du livre est fixé sur ce qui se déroule sur et autour d'Hypérion.
Les raisons de cette guerre. Politique, comme toutes les guerres d'ailleurs.
Mais aussi les dérives des nouvelles technologies.

J'ai vraiment pris un très grand plaisir à la lecture de ce roman. Il réunit tout ce qui me plait et permet à mon esprit de s'évader loin, très loin dans la galaxie.
[float=right ou left][/float]

Edité vendredi 26 septembre 2008 : 10:22 par Vieuxcon



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
Hypérion 2 - Dan Simmons  [0 réponse]