Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
Le navire aux esclaves - Robin Hobb - Une autre vie
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Forum : Masquer l’entête
 
 
Accès rapide :

 

Effectuer une Recherche avancée OU


 
 
Le navire aux esclaves - Robin Hobb  [0 réponse]
 
 



 
 
 
 
 
 
 
 
 
val
starsj7.png
Dieu Supreme


avatar
Hors ligne

Nombre de posts: 1470 (0.33/Jour)
Inscrit(e) le: 30 mai 2006
Imprimer Permalien jeudi 17 juillet 2008 à 11:05  

5135TVPQ34L._SL500_AA240_.jpg

Kyle, désormais aux commandes de la Vivacia, la vivenef récemment éveillée de la famille Vestrit, a décidé de l'utiliser pour transporter des esclaves. Et son impérieuse volonté ne saurait souffrir la moindre opposition. Son épouse Keffria en vient même à douter de son mari quand il veut débaucher leur fille Malta, et obliger leur fils Hiemain à travailler à bord de l'embarcation et à abandonner l'apprentissage qui le destinait à la carrière de prêtre de Sa. Sa belle-s½ur Althea, elle, se fait de son côté passer pour un jeune homme et se démène sur le Moissonneur, un navire abattoir. Elle doit prouver à Kyle qu'elle est un véritable marin pour récupérer la Vivacia..

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Note : 08/10

Dans un moment de colère, avant de partir en mer, Kyle a juré devant sa famille que si Althéa pouvait lui fournir un certificat prouvant qu'elle est un bon marin, il lui rendrait volontiers Vivacia.

Le prenant aux mots, elle se fait passer pour un garçon et est engagée comme mousse sur le Moissonneur, un navire-abattoir où elle tombe par hasard sur Brashen qui lui aussi a été engagé sur ce navire.
Celui-ci lui promet de garder le secret.

Sur Vivacia, Hiémain souffre de plus en plus d'être contraint, par son père, de rester là.
Il doit, de plus, subir tous les jours les brimades et les insultes de l'équipage et surtout de Torg, le second de son père.
Il n'a qu'une idée en tête : réussir à se sauver et retourner à la prêtrise.

A bord du Marietta, le capitaine-pirate Kennit poursuit toujours son idée fixe : devenir le roi des pirates.
Pour mener à bien ses plans, il projette de voler une vivenef.
Sachant combien cette idée est carrément impossible, son second accepte de l'aider à motiver les hommes du navire mais à l'unique condition que pour chaque vivenef pourchassée, le Marietta attaquera un navire qui transporte des esclaves pour leur rendre la liberté.
Kennit se voit contraint d'accepter avant de comprendre combien cette solution pourra lui être bénéfique.

A Terrilville, rien ne va plus au domaine des Vestrit.
Ronica commence à regretter d'avoir confié Vivacia à Kyle et souffre des tensions que ce dernier a créé entre elle et sa fille aînée. Sans parler de la fuite d'Althéa dont elle est toujours sans nouvelle.
De son côté, Keffria a également découvert un côté de son époux qui ne lui plait guère.
Se serait-elle voilée la face ?
De plus, une fois Kyle parti en mer, Malta leur fille s'obstine à vouloir aller au bal des Moissons vêtue comme une femme et non plus comme une enfant (refusant d'accepter le fait qu'elle en soit toujours une).
Elle s'y rend en cachette de sa mère, se moquant de jeter l'opprobre sur sa famille.

Je me régale. Non, carrément je m'éclate.

L'écriture de Robin Hobb est toujours aussi prenante.
L'histoire est tout simplement passionnante et me captive vraiment.
Je suis complètement accrochée et ne vois pas les pages défiler.

De plus, le fait de changer de personnage et donc d'histoire régulièrement, permet de ne pas s'ennuyer du tout et surtout de maintenir mon esprit toujours en alerte, de réussir à capter non stop mon attention.

La richesse des personnages et de leurs aventures est stimulante.

Althéa va au bout de ses rêves et désirs, elle refuse de baisser les bras et son amour pour Vivacia la pousse à donner le meilleur d'elle même. A côtoyer le danger, mais sans s'en préoccuper afin de pouvoir mener à bien le projet de récupérer son navire.

Malta se comporte comme une sale gosse, répond à sa mère, est même carrément insultante envers elle et Ronica et m'est avis qu'elle ne va pas tarder à faire des boulettes.

Keffria qui jusqu'à présent m'a plutôt donné à penser que c'était le genre de femme mollassonne qui s'écrase devant son mari de peur de se retrouver toute seule, semble se réveiller un peu et reprendre du poil de la bête.
Reste à savoir si cela va durer ou bien si, dès le retour de Kyle, elle va redevenir la chiffe molle qu'elle est dès qu'il est présent.

Quant à Kyle lui même, il ne m'inspire que de la haine. Cet homme est infect. Il porte en lui la méchanceté et n'a vraiment rien qui le rachète.

Hiémain me fait peine le pauvre.
Et le ressenti de Vivacia face aux épreuves que doit vivre le jeune homme me touche beaucoup.

Je n'ai toujours pas compris l'implication des serpents de mer dans l'histoire.
Si ce n'est pour le moment, l'attaque contre le Moissonneur.

En revanche, une autre partie de l'histoire a éveillé mon attention.
Ce sont les relations des Marchants avec les habitants du Désert des Pluies.
J'ai hâte d'en savoir plus.

Une fois de plus, je suis entrée dans le monde complexe de Robin Hobb et je n'ai qu'une envie : y retourner rapidement.



Edité vendredi 18 juillet 2008 : 14:33 par Vieuxcon



Visiter son site

Partager

 
 
 
 
Le navire aux esclaves - Robin Hobb  [0 réponse]