Deprecated: mysql_connect(): The mysql extension is deprecated and will be removed in the future: use mysqli or PDO instead in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 27

Deprecated: Function mysql_selectdb() is deprecated in /vdir/www.uneautrevie.org/var/www/vhosts/www.uneautrevie.org/web/connect.php on line 29
Une autre vie - Article - Fiabilité?
  logo  
  Accueil   Accueil  |forum   Forum  | jeux   Jeux  | disk   photo  | Livre d'or   Quotidien  | Vendée globe   Vendée  | Liens Web   Liens  | connect   Compte  
 
Translation :
 
   
 
Menu général :
 
   
 
Forum :
 
 

 
 
Derniers articles
 
 
 
 
Liens RSS :
 
 
Les une

 
 
Dernières news
 
 
Plus de news...
 
 
Nuage de mots
 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.
 
 
Radio
 
  Désolé, pour écouter une radio, il faut s'inscrire
 
 
Horloge
 
 

*** Pour voir ce site vous devez avoir flash player mis à jour ***

Pour mettre à jour ou télécharger Flash player cliquez ici.

 
 
Poisson :
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
Faire un don
 
 
10 premiers
  • val
  • ΨVieuxcon
  • Ancien membre
  • +annie
  • Ωloubabond
  • Ancien membre
  • Ancien membre
  • axel1
  • Ancien membre
  • Ancien membre

 
 
 
 
 

Index des articles > Les bateaux > Fiabilité?

 
 
Fiabilité?
 
 

Article posté par ΨVieuxcon.
Paru le mardi 16 décembre 2008 à 17:51
Vu 127 fois.

Fiabilité?

J'entends déjà les ronchons dirent que cette course est trop dangereuse, les bateaux trop légers; le tour du monde trop long, la glace pas assez froide, et le pastis trop allongé.



Pour bien me faire comprendre je vais reprendre mes analogies avec la formule un. La norme IMOCA règlement un certains nombre de points, mais surtout du domaine de la sécurité. On a ainsi à présent des coques qui encaissent et permet de garder le marin à l'abri. Ainsi tous ceux qui ont démâté sont rentrés seuls, dans ce qui en formule un pourrait se comparer à la cellule de survie. Le cas de Stamm est à part. C'est l'atterrissage qui est manqué, mais tous les marins le savent sous la tempête, on fuit la côte. Stamm était engagé dans le golf du Morbihan, et avait accepté l'aide de Wavre et les moyens du TAAF. Pour le départ et les arrivées l'organisation du Vendée Globe dispose de 60 Zodiacs équipés chacun d'un moteur de 150 CV. Il est courant de voir un à cinq Zodiacs sur les bateaux lors d'une arrivée, sans compter la vedette du Snsm.(Il s'agit autant de protéger le bateau de la liesse des bateaux spectateurs que d'aider aux manoeuvres) . Le TAAF dispose de plus de plongeurs que de Zodiac. Ils ont fait ce qu'ils ont pu, mais même dans ces conditions acrobatiques, les skippers sont saufs. Pour en revenir à la jauge IMOCA, les bateaux doivent être auto retournant, mais une trappe doit tout de même être aménagée sur le tableau arrière et les appendices (dérives, safrans et quilles) doivent être Fluo au cas où...
1229448333.jpg
Alors après les bateaux sont-ils trop légers ?
Si la coque est très réglementée, la classe IMOCA a souhaitée laisser libre court à l'innovation technologique. Cette innovation a lieu sur les appendices justement. Le mât, les dérives, les safrans et parfois la quille sont de savant alliage entre carbonne et tungstène. Imaginé une course de formule un sur 24 heures. Aucune voiture ne serait aujourd'hui à l'arrivée. Le vendée globe c'est un peu ce pari de fiabiliser toutes ces innovations testées dans les autres courses IMOCA. On peu se demander à quoi ça sert. Il ne faut pas oublier que les mêmes matériaux sont utilisés en aviation. Il y a un moment qu'Airbus a compris que tester les limites de rupture sur un mât ou une dérive était moins risqué que sur un A 380. Une course comme le Vendée globe a ceci de très avantageux, c'est qu'il simule un vieillissement de dizaine d'années sur un avion. D'ailleurs Airbus et Dasseau sont directement partenaires de projets tel l'hydrofoil ou l'hydroplanneur, mais vous pouvez être sûr que leur cabinet d'étude recherchera toutes les infos sur les casses dans le Vendée Globe.

Pourquoi Airbus n'est pas directement sponsor?
Le sponsoring et la recherche ne sont pas liés. L'un est un outil commercial, l'autre un outil lié plus à la production. Dans le cas du Vendée Globe, le sponsoring permet d'afficher sa marque durant trois mois pour un très faible coût comparé à un passage pour une pub TV à une heure de grande écoute. Et en plus tous les médias sont concernés et parlent tous les jours des skippers mais aussi des bateaux.

Personne n'oblige non plus de pousser à la casse le matériel. Gagner le vendée globe c'est aussi savoir le gérer. C'est sans doute pour ça que jusqu'à présent aucun redoublant n'a gagné. Il faut encore la trouille du débuttant.
Et c'est bien ça qui la fait la beauté du Vendée Globe, pour gagner il faut être un grand marin bien sûr, mais avant tout un grand Homme, capable de gérer ses émotions, suffisamment pour qu'elles ne brisent pas le moral, qu'elles ne perturbent pas la réflexion, que la fatigue ne les magnifie pas au point qu'elles submergent l'intelligence, capable de trouver de connaître son bateau de A à Z de façon à trouver des solutions même là où Mike giver aurait baisser les bras, capable de se retrouver seul, face à soi même, la peur au ventre et la rage de vaincre cheviller au corps, capables en plus de transmettre tout ça pour que nous aussi, nous puissions depuis notre fauteuil, au chaud devant notre cheminée, nous dire un prendre un peu pour ces héros d'un autre âge.

J'entends aussi les railleurs dirent, mon pauvre vieux con, tu es bien naïf il n'y a que l'argent qui les attire. À ceux-là je ne réponds que par la liste des prix en rappelant qu'un Vendée Globe c'est au minimum deux ans de préparation.

1er : 150 000 Euros TTC
2ème : 90 000 Euros TTC
3ème : 60 000 Euros TTC
4ème : 40 000 Euros TTC
5ème : 30 000 Euros TTC
6ème : 20 000 Euros TTC

Si le nombre de concurrents classés au-delà de la sixième place est égal ou supérieur à cinq,
ces derniers recevront, à part égale, les 100 000 Euros TTC non attribués ci-dessus.
Si le nombre de concurrents classés au-delà du sixième était inférieur à cinq, chaque
concurrent, au-delà du sixième, recevrait la somme de 20 000 Euros TTC.
Le surplus serait réparti de façon égale entre tous les concurrents classés.